06 mars 2015

Gestion des centres de santé : de belles avancées !

Le travail de « fourmi » auprès des ASACOs, (comités de gestion des centres de santé), se poursuit :

A travers le CIAGE, nous apportons un appui de gestion à 4 centres de santé et leurs 4 pharmacies.

Blendio, Benkadi et Kougnan, qui sont suivis depuis un an, enregistrent déjà une nette remontée des bénéfices. La transparence de gestion, rendue possible par notre suivi, permet au comité, mais aussi à la commune responsable, de prendre des décisions en connaissance de cause. Ce travail de fond permet aussi de former peu à peu les membres des bureaux à la gestion.

Nous travaillons en lien avec le CSRF (Centre de santé de référence), qui est la tutelle des centres de santé pour l’état malien, et demande des comptes-rendus trimestriels aux ASACOs. Nous avons donc adaptés nos outils de gestion pour automatiser ces comptes-rendus et ainsi simplifié le travail des gérants, chefs de poste médicaux et trésoriers.

Tout récemment, en partenariat avec le médecin de Dembella et le CSRF, Bernard a développé un outil informatique pour automatiser les comptes-rendus techniques que le médecin doit fournir au CSRF, à partir de son registre de consultation. Celui-ci l’a immédiatement « adopté » et vient emprunter un ordinateur chaque fin de semaine pour saisir ses données !

Concernant la gestion, chaque année, nous aidons les comités de gestion à aller un peu plus loin dans leur travail.

Avec le Centre de Dembella, par exemple, qui est suivi depuis plusieurs années, nous allons vers une gestion de plus en plus « professionnelle » : bilan et analyse financière présentés en Assemblée Générale et envoyés aux différentes autorités, appui à la préparation d’un budget prévisionnel, propositions d’utilisation des bénéfices pour améliorer la gestion du centre, réflexion sur la politique managériale du personnel de santé, etc.

Cette année par exemple, l’Assemblée Générale a décidé de mettre en place des sanctions pour les familles qui ont des arriérés de cotisations, afin de ne pas décourager celles qui les payent régulièrement. En effet, les bilans permettent de démontrer simplement aux délégués des villages que les cotisations sont indispensables au bon fonctionnement du centre, et que c’est grâce à elles que Dembella a un véritable médecin (contrairement à de nombreux centres qui ont seulement un technicien de santé).

Bia faisant le suivi de gestion du Centre de Santé de Blendio avec le trésorier :

Bia et Bernard travaillent à l'amélioration des interfaces de gestion des Centres de Santé :

Assemblée Générale de l'ASACO de Dembella :

Posté par ARCADE Une Terre à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,