28 mai 2015

Le séchage des échalotes a commencé

Après la récolte et la constitution des stocks par la coopérative, les premiers essais de séchage ont commencé à N’Tiobougou.

Les femmes se sont réparties les taches, pour éplucher, nettoyer, peser, couper ou écraser, puis disposer dans le séchoir.

En parallèle, d’autres femmes ont effectué du séchage traditionnel, au soleil. Avec des résultats différents sur la qualité des échalotes, selon les techniques employées par chaque groupe.

Moussa a apporté quelques modifications techniques au séchoir, l’objectif étant d’en améliorer le rendement pour sécher les échalotes en une seule journée.

350 kg d’échalotes fraiches ont été transformées, et les femmes ont obtenus 41 kg d’échalotes séchées.

A suivre…

Photos : les échalotes fraiches sont stockées :

2015-05-sechoir_bis-1

Les femmes pilent, lavent puis mettent au séchoir les échalotes :

2015-05-sechoir_bis-2 2015-05-sechoir_bis-3

Les échalotes sortent du séchoir :

2015-05-sechoir_bis-4

Extrait de la fête des femmes pour inaugurer l’unité de transformation des échalotes :

https://youtu.be/9shVZfK0O4M

Posté par ARCADE Une Terre à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


22 mai 2015

Le séchoir solaire, une technique adaptée de conservation

Après divers essais de séchage en 2014 (mangues, tomates, bananes, oignons et poisson) Nous avons fait de nouveaux essais de séchage avec différents produits.

Les résultats sont remarquables : haricots verts, aubergines et carottes retrouvent pratiquement leur apparence, et ne perde pas de gout après réhydratation.

Dans le séchoir expérimental de la base, il faut deux jours pour sécher la plupart des produits, mais nous espérons pouvoir améliorer ce rendement.

Aïcha, la femme de notre chef de projet, a testé le séchoir pour conserver feuilles et tiges de céleri. Awa, la bibliothécaire, vient y sécher des tomates, afin de les conserver jusqu’à la période où elles sont hors de prix sur les marchés locaux.

L’utilisation de ce séchoir par des maliennes, ainsi que le projet de filière échalotes de N’Tiobougou, avec la fabrication d’un prototype par une entreprise malienne, sont des pas importants vers la vulgarisation de cette technique.

Essais de séchage dans le séchoir expérimental de la base : céleri...

2015-05-sechoir3

...haricots, aubergine et carotte :

2015-05-sechoir1 2015-05-sechoir2

Le séchoir de l’unité de transformation des échalotes :

2015-05-sechoir4  2015-05-sechoir5

Posté par ARCADE Une Terre à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

07 mai 2015

Informatique à la bibliothèque et « bibliobus »

Depuis mars 2015, la bibliothèque du CIAGE propose des initiations à l’informatique, pendant ses heures d’ouverture.

Après une formation par Bernard, puis un appui de Jacques, Awa DIABATE, la bibliothécaire, est désormais responsable de cette activité.

Par ailleurs, les enseignants de la commune de BENKADI ont mis en place une organisation avec la bibliothèque : un des directeurs emprunte une série de livres sur une période plus longue, afin des les mettre à disposition de plusieurs enseignants avant de les rapporter au CIAGE. Une formule qui semble bien fonctionner et profite ainsi à plusieurs écoles situées à plus de 15 kms de la bibliothèque intercommunale, implantée à Dembela.

Photos : Premières séances avec Jacques, l'espace informatique, et Awa initiant une jeune fille à l’informatique.

2015-05-biblio--informatique-03 2015-05-biblio--informatique-02

2015-05-biblio--informatique-01

Posté par ARCADE Une Terre à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,