Cet été, le Conseil National de la Société Civile a envoyé une délégation à Dembela, qui a choisi Dembela comme « commune pilote pour le développement au Mali » et venait voir sur place la réalité des choses, et étudier comment l’expérience de Dembela pourrait être partagée.

Malgré le passage obligé de N’Tiobougou en pirogue (les pluies ont à nouveau entrainé l’inondation du pont), la délégation, composée en majorité de femmes, s’est rendu à Dembela pour rencontrer la population. Lors de ces rencontres, les habitants de la commune ont évoqué le rôle de l’ARCADE, qui, d’après eux, leur a permis de « devenir une commune avant même la décentralisation ».

Plus d’info sur le CNSC : http://www.cnscmali.org/