25 janvier 2016

projet VIH, un véritable partenariat

Les sensibilisations au VIH et grossesses non désirées dans les seconds cycles ont repris, toujours avec notre partenaire Espoir-Vie.

Mais cette année, nous allons plus loin dans la collaboration : nous l’avons aidé à monter leur propre dossier de cofinancement, et la Fondation de France vient de décider l’attribution d’une subvention de 7 000 € pour son projet « Jeunesse et VIH » sur la zone de Dembela.

Nous apportons aussi un appui-conseil pour le management de l’association, et nous avons conçu une interface de gestion adaptée à Espoir-Vie.

Notre gestionnaire-comptable a initié le coordinateur d’Espoir-Vie et 3 bénévoles, comptables de formation, à l’utilisation de cette interface, qu’il utilise depuis le 1er janvier. Le Secrétariat Exécutif Régional de lutte contre le VIH a mis à disposition une salle et un vidéo-projecteur pour les deux demi-journées d’initiation.

Nous tenons beaucoup à cet accompagnement, car cette association de Sikasso est très performante pour l’animation de terrain, mais manque de compétences pour la gestion pure de l’association. C’est aussi une façon pour nous d’aider des structures prometteuses et efficaces à se pérenniser.

Photos d' Espoir-Vie

2015-12-espoir-vie-1-lr

2016-01-espoir-vie-initiation_compta-lr


22 mai 2014

Sensibiliser au VIH dans les écoles

Depuis la rentrée scolaire 2013, nous travaillons avec l'Association malienne Espoir-Vie de Sikasso, spécialisée dans la sensibilisation au VIH-Sida et à la santé reproductive. Le projet est essentiellement en direction des écoles. Les animateurs de l’association proposent une intervention par mois dans les 2nd cycle et auprès des 6ème année, en dehors des heures de cours.

Dans certaines écoles, les 6ème années étant plus jeunes, la sensibilisation s’est portée sur des notions d’hygiène du corps, problème important également chez les enfants en zone rurale.

Voici les points forts du premier semestre de sensibilisation :

- L'avis favorable des responsables des communes et leur participation pour faciliter les échanges

- L'intervention de la Chargée de la scolarisation des filles au niveau de l'Académie qui a lancé les discussions auprès des directeurs d’école, et a notamment soulevé le problème des jeunes filles enceintes au 2nd cycle.

- L'implication de tous les directeurs d'écoles concernés.

- L’attention et les questions des élèves.

- Le courage des parents d'élèves de partager leurs préoccupations (difficultés de parler de la sexualité à leurs filles) avec l'équipe d'Espoir vie,

- La reconnaissance par les parents de l’importance du travail de sensibilisation.

- Plusieurs filles avec des enfants en bas âge ont pu poursuivre ou reprendre leur scolarité suite à des échanges avec les parents concernés, et l'une d'entre elles a accepté de témoigner auprès de ses camarades.

Photos : Réunion de lancement à BLENDIO - sensibilisation à l'utilisation du condom (photo Espoir-Vie).

sensib-VIH sensib VIH2

Consulter le rapport du 1er semestre : Espoir_vie_rapport2014_03

 

Posté par ARCADE Une Terre à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 mars 2014

Gestion des centres de santé : un bond en avant

Depuis octobre 2013, les Cscoms de Blendio, Kougnan et Benkadi ont rejoint celui de Dembella au CIAGE, pour leur suivi de gestion. Depuis, l'interface pharmacie a été profondément modifiée, pour correspondre au plus près aux besoins exprimés par les agents de santé et les comités de gestion : en plus de la comptabilité, l'interface permet de gérer les stocks de médicaments, et toujours de comparer avec la situation réelle.

 

Grâce à l'interface, mais surtout au travail de fond mené par le gestionnaire-comptable à travers ce suivi, nous avons déjà pu noter de formidables progrès dans la gestion de ces centres :

- adéquation des montants existants en caisse avec la comptabilité produite

- meilleure gestion des stocks de médicaments

- résolution de nombreux petits problèmes de gestion par les comités de gestion eux-mêmes, suite au pointage de ces problèmes par le gestionnaire-comptable

- clarification de toutes les pratiques existantes en termes de tarifs

- forte baisse des ventes à crédit non remboursé

- meilleure coordination entre les ordonnances du médecin et les ventes de la pharmacie

- décision d'embauche d'un tickettier à Dembella

- clarification des mouvements financiers pour les achats et les ventes de médicaments

- amélioration des relations entre le personnel de santé et l'ASACO

- implication des chefs de poste dans l'amélioration de la gestion des centres

- présentation annuelle d'un bilan et d'une analyse des résultats de chaque centre, utilisés comme base pour la restitution en assemblée générale des populations

- levée du tabou sur les espaces de santés informelles et volonté de lutter contre ces pratiques dangereuses (faux aides-soignants, pharmacies par terre, etc.)

- Décision des élus et des chefs de village de remettre en place des cotisations dès cette année.

lr-nterface-pharma-accueil


Posté par ARCADE Une Terre à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,