04 mai 2016

Irrigation de N'Tiobougou

Ce début d’année a vu la réalisation d’un système d’irrigation solaire dans la parcelle des femmes de N’Tiobougou. En faisant travailler ensemble deux entreprises de Sikasso, nous avons fait installer une pompe de 10m3/h sur le forage (d’une capacité supérieur à 20m3/h), un château d’eau « tampon » de 10m3 et surtout 12 bassins permettant aux femmes de remplir leurs arrosoirs pour irriguer les 3 ha de maraichage.

Cela va permettre aux femmes de prolonger la saison de maraichage, même les années de faible pluviométrie.

Le président de la région de Sikasso, Yaya BAMBA, est venu en personne sur le chantier. Il a vivement félicité les femmes pour leur travail, il a visité la parcelle mais aussi le bâtiment de transformation et de stockage des échalotes. Avant de partir, il a promis de revenir pour l’inauguration officielle du système d’irrigation et a acheté des échalotes séchées aux femmes de N’Tiobougou.

Photos :

château d'eau, installation solaire

un des bassins,

début des cultures

visite du président de la région aux femmes sur l'unité de transformation des échalotes.

2016-05-AES-ntiobougou

2016-05-ntiob-jardin-09

2016-05-ntiobougou-104

2016-05-ntiobougou-04


01 octobre 2015

pourghère autour des échalotes

Les femmes de N’Tiobougou ont tenu leur engagement, en mettant en place une haie de pourghère tout autour du bâtiment de transformation des échalotes.

Ceci a pour but de matérialiser la parcelle attribuée à l’unité de transformation, de protéger le séchoir solaire contre les animaux et de limiter la poussière en incitant véhicules et riverains à contourner l’aire de séchage.

Et lorsque les arbustes seront à maturité, ils produiront des noix utilisables pour produire un agro-carburant, des tourteaux d’engrais ou du savon.

2015-09-haie_pourghere-04 2015-09-haie_pourghere-09

Posté par ARCADE Une Terre à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

22 janvier 2015

Bâtiment en terre

Les travaux de construction d’un bâtiment en terre, pour le stockage et la transformation des échalotes, ont commencé.

L’entreprise Nietaga Wale, chargée des travaux, a réalisé les fondations et commence à préparer les premières briques en banco stabilisé (terre compressée avec une très faible adjonction de ciment), grâce à une presse manuelle Terstaram (Appro-techno).

Notre gestionnaire-comptable a aussi accompagné trois femmes de l’association de N’Tiobougou à la Foire régionale de Sikasso, et auprès des commerçantes de Niena, pour nouer des liens et mettre en place un circuit commercial. En effet, les premières échalotes séchées devraient être produites dès cette année.

 

Photos :

La presse et les premières briques

Partage des semences d’échalotes

Plantation des semences d’échalotes

2015-01-presse

2015-01-semence

2015-01-repartition-semence

Posté par ARCADE Une Terre à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,