22 juillet 2021

L’ARCADE était en visite chez Lagazel

Mercredi 7 juillet, des bénévoles de l’ARCADE ont visité l’usine Lagazel à Saint Galmier (42) pour découvrir cettejeune entreprise datant de 2016 qui développe des lampes solaires pour le marché africain permettant de couvrir toutes les régions dépourvues d’électricité. Une majeure partiede la production est réalisée au Burkina Faso et au Bénin. Lagazel a été créée par l’un des co-directeurs de Chabanne qui a vécu de nombreuses années au Burkina et qui connait bien la problématique de l’éclairage en Afrique. Après le visionnage de vidéos sur les produits proposés par Lagazel nous avons effectué une visite de la reconstitution des ateliers L-BOX (atelier de fabrication clés en main) qui sont logés dans des conteneurs alimentés par des panneaux solaires. Les panneaux solaires alimentent notamment les appareils de soudage des circuits imprimés qui sont réalisés sur place. Nous avons également visité l’usine Chabanne (fabriquant de fils, feuillards et ressorts métalliques). Nous avons terminé la visite par le montage d’une lampe. Personne n’a été blessé durant cette activité ! L’équipe de Lagazel c’est mise à notre entière disposition. Nous avons été très bien reçus.

visite usine lagazel (1)visite usine lagazel (2)

visite usine lagazel (18)

visite usine lagazel (9)visite usine lagazel (12)

Nous avons pu constater que ces lampes sont simples de montage et très solides (après avoir frappé violement les cellules solaires sur un coin de table elles n’ont pas été cassées, le verre les protégeant étant en verre trempé de bonne qualité). La chaine de montage a été simplifiée au maximum pour éviter les erreurs. Dans un premier temps, Lagazel développe une gamme de lampes solairesproposée pour l’éclairage et la recharge de téléphone portable. Les lampes et kits solaires ont une durée de vie de cinq ans en moyenne. Tout un réseau de service après vente est disponible en Afrique de l’Ouest et notamment au Mali. Cette entreprise essaye d'assurer le maximum de valeur ajoutée localement.

Leur réalisation phare, et adaptée au projet de solidarité, est une station de recharge collective (40 lampes) qui peut être installée dans une école. Ainsi les élèves repartent tous les soirs avec une lampe chez eux, et ils la ramènent à l’école le matin pour le rechargement, qui se fait par l’intermédiaire d’un panneau solaire.

Découvrez leur démarche : https://www.lagazel.com/

Posté par ARCADE Une Terre à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 octobre 2015

24 octobre : Conférence Energies renouvelables à LA ROCHETTE

affiche-conf_solaire-2015-10-24-webEn introduction de la conférence, l'ARCADE présentera son court-métrage sur l'adduction d'eau solaire de Mémissala.

Posté par ARCADE Une Terre à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 décembre 2014

Séchage des échalotes : démarrage du bâtiment en terre

L’entreprise chargée de la construction du bâtiment de stockage des échalotes a déjà réalisé les fondations. Elle a aussi commencé à acheminer la latérite (terre rouge) pour la fabrication des briques.

Le village a construit des « hangars » pour faciliter le séchage des futures briques.

La presse permettant de faire les briques en banco compressé, acheminée depuis la Belgique, est arrivée à Bamako. Bernard a pu la transporter jusque sur le chantier, avant de rentrer en France ce vendredi.

Réunion avec les femmes de N’Tiobougou:

2014-11-ntiob-reunion-07

Apport de latérite et début de construction des « hangars » :

2014-11-laterite-ntiob

Posté par ARCADE Une Terre à 17:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 novembre 2014

Extension de la parcelle des femmes de N’Tiobougou

Suite aux formidables résultats obtenus sur la parcelle, et à la demande des femmes de N’Tiobougou, nous avons financé l’extension du jardin des femmes, afin que chacune des membres de l’association puisse y cultiver.

Pour cela, nous avons étendu le grillage de protection de 2ha à 3ha. L’association des femmes a financé à hauteur de 75 000 Fcfa l’ajout d’un troisième portail pour l’accès au jardin. Elle a aussi planté des pieds de pourghère tout le long de la clôture, pour en assurer la pérennité et lutter contre l’érosion.

Concernant le séchoir solaire, les échanges avancent avec l’entreprise chargé de le produire pour adapter au mieux le prototype, et nous sommes en contact avec un projet de Kayes qui souhaite aussi acquérir ce type de matériel (en partenariat avec le CFSI-Fondation de France).

Photo : Jeunes plants de pourghère le long de la clôture.

2014-10-jardin-ntiob-pourghere

 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 octobre 2014

Séchoir solaire

A partir des plans du séchoir solaire que nous lui avons fourni et du matériel disponible au Mali, l'entreprise INACOM vient de nous proposer un modèle de prototype.

Il nous reste quelques points de détails à discuter avant de pouvoir lancer la fabrication (cofinancement CFSI-Fondation de France).

Ce premier séchoir sera destinée aux femmes de la commune de Blendio, pour le projet de transformation des échalotes.

Posté par ARCADE Une Terre à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,