04 mai 2021

En avant le séchage !

Le projet* de séchage solaire a démarré avec le test de plusieurs produits séchés tel que la mangue. Le séchoir a été fabriqué par Kene Forge, une entreprise artisanale de Sikasso, pour une capacité de 50 à 100 kg. Les mangues contiennent plus de 70 % d'eau, il faut donc plusieurs jours pour les sécher complètement afin de les conserver correctement plusieurs mois sans qu'elles ne pourrissent. Si les conditions météo sont optimales, le séchage dure moins longtemps. Le premier essai a été réalisé en 3,5 jours pour 8,8 kg de mangues fraîche nous avons obtenu 2,4 kg de mangues séchées.

 

essais séchages manguesrésultats premiers essais mangues

 Des essais s’effectuent aussi sur les pommes de cajous :

noix de cajou

Pommes qui vont être séchées :

 2021-04-sechage_essais_cajou-01 BD

Un séchoir sera ensuite remis à trois associations de femmes de la commune de Blendio, qui seront formées aux techniques de séchage et de réhydratation.

Ce projet est réalisé en parallèle du projet d’alphabétisation. Découvrez les femmes durant leur apprentissage :

*cofinancé par l’Organisation Internationale de la Francophonie

Posté par ARCADE Une Terre à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


08 mars 2021

Les femmes au cœur des projets de développement !

A l’occasion de La Journée Internationale des Droits des Femmes, nous avons le plaisir de vous présenter le nouveau projet d’alimentation et de séchage des aliments des femmes de Blendio que soutient l’ARCADE.

Grâce à un cofinancement de l’Organisation Internationale de la Francophonie, sur le fonds « La Francophonie avec Elles », nous avons commencé, dès le début de l’année, les nouvelles activités de ce projet :

En parallèle de la construction des séchoirs solaires et de la formation à leur utilisation, nous mettons en place des activités favorisant l’autonomie des femmes et renforçant leurs connaissances sur la malnutrition et la gestion associative.

Mariam DIALLO et Guédiouma SYLLA ont rejoint l’équipe ARCADE en janvier, en tant qu’animatrice et animateur, afin d’appuyer Bia et Younouss dans la mise en œuvre de ces activités :

- Depuis le début de l’année, notre équipe locale anime des ateliers de sensibilisation sur l’hygiène et la malnutrition (auprès des femmes, mais aussi des hommes et des écoles), afin d’encourager les familles à diversifier leur alimentation.

Ateliers de sensibilisation sur la malnutrition à N’Tiobougou et Niamakouna :

 

- Elle poursuit le travail d’appui à la gestion et à la structuration des associations féminines qui vont utiliser les séchoirs.

Formation sur l’organisation du bureau d’une association à Zamiasso :

 

Le numérique est au cœur de ce projet, comme outil au service du développement. Nous l’utilisons comme support pour les ateliers et pour la gestion, tout en sensibilisant les femmes à son usage.

Extraits d’un diaporama de sensibilisation sur l'hygiène :

 

Page d'accueil de l’interface de gestion des femmes de Niamakouna :

- Dans les associations de femmes, moins de 10% des membres savent lire et écrire. C’est pourquoi nous avons initié un programme d’alphabétisation pour une soixantaine de femmes de la commune. Ces nouvelles compétences les aideront à développer leurs activités génératrices de revenus, et améliorer ainsi le quotidien de leur famille.

Alphabétisation : remise des fournitures à Niamakouna et premier cours à Zamiasso

 

08-alphab-Zamiasso-07

Vous souhaitez contribuer à ce projet ?

Cliquez ici pour faire un don en ligne. D’avance merci !