22 décembre 2017

Piments de Niamakouna

Les femmes de Niamakouna ont récolté et fait sécher le piment produit dans le jardin que nous avons aménagé.

Résultat : 258,8 Kg de piment séché, dont 58,2 kg sur la parcelle collective.

Elles ont déjà commencé la nouvelle saison de maraîchage, et ont de nouveaux projets à nous soumettre, tel que la construction d’un magasin de stockage et vente de leurs productions, et la construction d’un bassin piscicole approvisionné par le système d’irrigation du jardin. A suivre !

Photos :

Pesage des piments :

2017_12_niamak2 2017_12_niamak4

Jardin des femmes début décembre :

2017_12_niamak1

 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


03 août 2017

Conservation des échalotes

Début 2017, les femmes de N’Tiobougou ont instauré une nouvelle cotisation pour renforcer la gestion de leur coopérative, et faire face à la maintenance des infrastructures d’irrigation.

A la récolte, chaque femme a fourni 6kg d’échalotes. 750 Kg ont ainsi été collectés. S’ajoute à cela les 139 kg produits sur les parcelles collectives, cultivées sans engrais chimiques (plus de détails dans la publication du 2 juin).

Sur ce stock, 699 kg ont été mis en conservation pour les semences de l’année prochaine. Pour cela, 3 techniques sont expérimentées cette année : dans des claies, dans des paniers,  par terre dans le sable.

Le reste du stock est transformé en échalote séchée.

Récolte et conservation :

2017-05-Recouvrement_cotis_en_echalote

2017-05-test_conservation-01 2017-05-test_conservation-02

 

Posté par ARCADE Une Terre à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

12 mai 2017

Réhabilitation du barrage de Oueto

Suite à la forte mobilisation des villages de Oueto, Niamakouna et Sondio, et des deux communes dont ils font partis (Benkadi et Blendio), nous avons réalisé en 2016 les études de réhabilitation du barrage de Oueto. Les travaux proprement dit ont commencé la semaine dernière, afin de consolider l’ouvrage avant la saison des pluies.

En parallèle, le comité de gestion du barrage, regroupant des habitants des trois villages, a commencé le suivi de sa gestion au CIAGE.

Ils ont déjà versé une partie de leur participation aux travaux (10%) et suivent le chantier avec attention.

Le barrage permet à ces populations de développer la riziculture, le maraîchage, l’arboriculture et la pêche. La retenue permet aussi de stocker l’eau, faisant remonter le niveau d’eau dans les puits.

Photos : démarrage des travaux (gabionnage en aval de la retenue)

2017-05-travaux-barrage-1 2017-05-travaux-barrage-2

Posté par ARCADE Une Terre à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 janvier 2017

Maraîchage de Niamakouna

La saison de maraîchage a repris, en particulier pour les femmes de N’Tiobougou et Niamakouna.

En attendant la fin des travaux d’irrigation de leur parcelle, les femmes de Niamakouna ont commencé à cultiver, en charriant les seaux d’eau depuis le village. Une belle preuve de motivation de cette coopérative très dynamique !

Comme elles s’y étaient engagées, elles ont également planté des pieds de pourghère tout autour de la clôture, pour en assurer la pérennité et lutter contre l’érosion.

A leur demande, nous avons aussi fait réaliser, avant de démarrer les cultures, le parcellaire, qui leur a permis de répartir la terre cultivable entre les différentes femmes de la coopérative.

Reprise du maraîchage à Niamakouna :

2017-01-niamakouna-cultures-03 2017-01-niamakouna-cultures-02

Protection de la clôture en pieds de pourghère :

2017-01-niamakouna-cloture-04

Posté par ARCADE Une Terre à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 octobre 2016

Cultures à Niamakouna

A Niamakouna (BLENDIO), l’association des femmes que nous suivons a, comme chaque été, commencé la culture collective de riz sur un hectare.

Dans la parcelle maraîchère que nous avons aménagée (voir article précédent), elles ont aussi commencé cet été la culture du piment. Pour cela, elles ont acheté des plans aux femmes de N’Tiobougou, une des autres associations de femmes de BLENDIO que nous accompagnons pour développer les cultures maraîchères.

Photo : Culture collective de riz à Niamakouna

2016-10_femmes-Niamakouna-riz-02

Posté par ARCADE Une Terre à 15:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


05 août 2016

Formation des femmes en gestion et parcelle maraîchère

Bia a dispensé une journée de formation sur la gestion de l’association aux femmes de Niamakouna, avec de nombreuses participantes, très attentives !

Les principaux thèmes étaient la comptabilité simple en entrées et dépenses, tenir un PV de réunion.

Par ailleurs, nous avons terminé les travaux de clôture de la parcelle maraîchère que le village a octroyé à l’association de femmes, à proximité du village. Cette association a été choisi pour ce projet en raison de sa bonne gestion, mais aussi parce que le village est un de ceux qui présente un taux de recouvrement des taxes de 100%.

Photos : formation en gestion et réception de la clôture.

2016-08-Formation-gestion 2016-08-jardin-Niamakouna

Posté par ARCADE Une Terre à 16:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

26 juillet 2016

Développement du maraîchage

En juin, nous avons également lancé la clôture de la parcelle maraîchère des femmes de Niamakouna (Blendio), ainsi que la réalisation des études du barrage de Oueto (Blendio – Benkadi).

Ce barrage, réalisé sans études préalable il y a quelques années par l’intercommunalité du Ganadougou, n’a pas été bien positionné, et l’eau qu’il retient est chaque année moins importante. Pourtant, il est devenu essentiel pour les trois villages de Oueto, Niamakouna et Sondio, sur deux communes différentes, qui, organisés en association, ont développé la riziculture, le maraîchage, mais aussi l’arboriculture et la pêche.

Bernard a également fait le point avec le bureau d’études SETADE pour finaliser les études de réhabilitation de la plaine du Koureh.

 

Par ailleurs, en attendant l’embauche d’un nouveau chef de projet, la mission de Bernard lui a permis de travailler avec Bia et You à la mise en place d’un fonctionnement provisoire, pour assurer la continuité de nos actions jusqu’à la mission de l’automne.

Notamment le suivi de l’association des femmes de N’Tiobougou qui, outre les échalotes, ont produit cette année de grandes quantités de Gombo, grâce à l’adduction d’eau réalisée en début d’année. (voir aussi : http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2016/05/04/33763632.html). Elles le vendent sur les marchés de Blendio et de Dembela, mais aussi à des clients venus de Sikasso pour leur acheter !

Jardin des femmes de N’Tiobougou :

2016-07-ntiobougou

Visite du barrage de Oueto en février :

2016-07-barrage_oueto-01

Travail au bureau à Dembela - Bia et Bernard :

2016--07-base

Posté par ARCADE Une Terre à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

12 juillet 2016

Riziculture et Banque de Céréales

Le comité de gestion de la plaine du Koureh a commencé cette année à travailler avec la Banque de céréales de Dembela, pour vendre une partie de sa production.

Les femmes sont les premières à chercher des débouchés pour le riz produit, les hommes étant d’abord chargé de stocker leur production pour l’alimentation de la famille.

Par ailleurs, le comité a mis en place une cotisation pour ses membres, qui lui permettra de réaliser les entretiens nécessaires sur l’ouvrage, voire d’effectuer des achats communs aux producteurs de la plaine. Leur comptabilité est suivie au CIAGE et les deux villages qui cultivent sur la plaine se rapprochent pour gérer de façon plus collective leurs activités.

De belles avancées dans la structuration de ce comité !

Photos : quelques productrices après la récolte

2016-03-koureh-06

Posté par ARCADE Une Terre à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 mai 2016

Irrigation de N'Tiobougou

Ce début d’année a vu la réalisation d’un système d’irrigation solaire dans la parcelle des femmes de N’Tiobougou. En faisant travailler ensemble deux entreprises de Sikasso, nous avons fait installer une pompe de 10m3/h sur le forage (d’une capacité supérieur à 20m3/h), un château d’eau « tampon » de 10m3 et surtout 12 bassins permettant aux femmes de remplir leurs arrosoirs pour irriguer les 3 ha de maraichage.

Cela va permettre aux femmes de prolonger la saison de maraichage, même les années de faible pluviométrie.

Le président de la région de Sikasso, Yaya BAMBA, est venu en personne sur le chantier. Il a vivement félicité les femmes pour leur travail, il a visité la parcelle mais aussi le bâtiment de transformation et de stockage des échalotes. Avant de partir, il a promis de revenir pour l’inauguration officielle du système d’irrigation et a acheté des échalotes séchées aux femmes de N’Tiobougou.

Photos :

château d'eau, installation solaire

un des bassins,

début des cultures

visite du président de la région aux femmes sur l'unité de transformation des échalotes.

2016-05-AES-ntiobougou

2016-05-ntiob-jardin-09

2016-05-ntiobougou-104

2016-05-ntiobougou-04

29 avril 2016

Foire Agricole de Bamako

Deux femmes de la coopérative de N’Tiobougou, accompagné de Bia, notre gestionnaire-comptable, se sont rendues à la foire Agricole de Bamako (CIAGRI), où tous trois ont pu échanger avec les structures présentes sur les stands. Ils ont pu aborder de nombreux sujets en lien avec les activités de N’Tiobougou, tel que la transformation des échalotes, leur conditionnement et leur commercialisation, le fonctionnement d’autres coopératives ou le matériel de transformation. Des échanges très riches qui vont permettre aux femmes de N’Tiobougou de développer leurs activités.

Lors de la prochaine foire, nous aurons peut-être le plaisir de voir un stand « échalotes séchées du Ganadougou » !

Echanges avec des producteurs d’échalotes séchées et de produits à base de karité :
2016-04-SIAGRI12016-04-SIAGRI3

Présentation d’un hachoir manuel à échalotes :

2016-04-SIAGRI2

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,