18 juin 2020

On s’active dans le jardin de Niamakouna

Les femmes du jardin de Niamakouna ont replanté beaucoup de pieds de jatropha (arbuste de la famille des euphorbiacées, appelé aussi pourghère, dont le fruit peut être transformé en une huile qui peut servir de carburant) qui n'ont pas résisté à la saison sèche de l’année dernière.  Les femmes transforment localement le jatropha pour en faire du savon.

Cette année, elles ont décidé de replanter plus tôt ces arbustes afin que les racines puissent se développer durant l'hivernage.

L’objectif est de créer une haie vive pour pérenniser la clôture de protection du jardin. La haie vive sera peu à peu renforcée afin de créer un brise-vent et de lutter contre l’érosion des sols.

2020-06-Niamak-pourghere-06 2020-06-Niamak-pourghere-07

Elles ont également préparé une parcelle collective de piment. 

2020-06-Niamak-PM-piment_collectif-04

2020-06-Niamak-PM-piment_collectif-03

Elles continuent la production de poissons. Pour leur deuxième campagne, elles ont décidé de diversifier avec des carpes en plus des silures.

2020-05-Niamak-pisciculture-02

Les premières carpes après deux mois d’élevage

Posté par ARCADE Une Terre à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,