07 juin 2018

Le logiciel GM2i a le vent en poupe…

Depuis la création, par un de nos bénévoles, de GM2i, un logiciel de comptabilité communale conçu pour et avec le personnel des communes rurales maliennes partenaires, de nombreuses structures se sont intéressées à cet outil.

En effet, au niveau national, plusieurs outils de gestion à destination des communes ont été créées et sont en test au Mali, mais GM2i a l’avantage de regrouper l’ensemble des documents de gestion d’une commune, à partir d’une seule écriture, qui se ventile dans tous les autres documents.

Au sein de notre coopération décentralisée, la commune de Benkadi est particulièrement active sur ce projet : elle utilise la GM2i pour toute sa gestion et son secrétaire général nous transmet régulièrement son avis et ses propositions pour améliorer encore l’utilisation quotidienne du logiciel.

Ainsi, nous avons rencontré la coopération suisse en février, le GESCOD (coopération entre la région Grand-Est et le Cercle de Yanfolila) est venue à Dembela en mars, la DGCT (Direction Générale des Collectivités Territoriales) nous a invité à présenter l’outil à Bamako et tout récemment l’ADR (Agence de Développement Régionale)  accompagné son partenaire, le SNGP (programme de gouvernance locale de l’USAid) à Dembela pour découvrir les potentialités de l’outil.

Suite à cette rencontre, l’ARCADE, représentée par Younouss MAGASSA, doit présenter cette semaine la GM2i lors d’un atelier régional sur la mobilisation des ressources financières des collectivités.

Photos : Page d’accueil GM2i / Présentation de la GM2i à Bamako (DGCT) / et à Dembela (SNGP et ADR)

2018-06-GM2i-Accueil

2018-06 GM2i-DGCT 2018-06 SNGP_ADR Dembela

Posté par ARCADE Une Terre à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


25 avril 2018

De riches échanges franco-maliens

Fin mars, nous avons eu le plaisir d’accueillir une délégation malienne de 3 personnes en Isère et Savoie :

- Jean SANOGO, secrétaire général de la commune de BENKADI ;

- Ibrahima TOURE, responsable administratif ARCADE ;

- Younouss MAGASSA, chargé de développement ARCADE.

Cette mission fut pour eux l’occasion de rencontrer les bénévoles de l’association, et surtout d’échanger avec les élus et personnel des 7 communes partenaires de la coopération décentralisée. Ainsi, ils ont échangé sur de nombreux thèmes de la gestion communale, tel que le PLU et les finances, les services techniques, l’organisation des services, la gestion de la forêt, du marché, de la bibliothèque, le fonctionnement du conseil communal, la communication, l’école, la place des femmes, et bien d’autres sujets encore !

Ils ont pu également rencontrer la présidente de la communauté de communes de Cœur de Savoie, des producteurs et entrepreneurs locaux, de participer à une foire et bien sur de découvrir nos montagnes enneigées !

 

Retrouvez tout le programme de la délégation sur notre site :

http://www.arcade-vivre.asso.fr/conferences/evenements

 Photos : magasin de producteurs, Assemblée Générale et présentation du PLU à la mairie de Crêts-en-Belledonne.

2018-04-producteur 2018-04-ag

2018-04-CEB

19 janvier 2018

Un second cycle rénové à Benkadi !

En décembre 2017, nous avons fait réhabiliter le second cycle de Benkadi (collège) :

Il s’agissait de sécuriser les bâtiments grâce à la reprise des toitures et faux-plafond, des huisseries et la peinture, pour les 6 salles de classe, la direction et les latrines.

Réalisés par l’entreprise Nietaga Wale, les travaux ont été financé à 95% par la coopération décentralisée ARCADE et à 5% par la commune de Benkadi.

Une belle concertation entre l’entreprise, la mairie, l’école et le village a permis d’établir un calendrier de chantier qui respecte le rythme de travail des élèves, et ne dérange pas les compositions de fin d’année.

La réception des travaux a eu lieu le 7 janvier 2018, et nous espérons que la grève des enseignants prendra fin bientôt, pour que chacun puisse apprécier le nouveau confort des lieux !

Réunion de programmation du chantier - Pause des nouvelles toitures :

2018_01_2nd_Cycle_travaux_benkadi

Fin des travaux : entrée et intérieur d’une salle de classe :

 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

03 novembre 2017

Pas de démocratie sans impôt !

En octobre a lieu au Mali la restitution des Comptes administratifs des communes à la population, à travers une réunion publique regroupant les élus, les chefs de village, les représentants des différentes structures actives dans la commune et un représentant de l’état (sous-préfet).

Younouss a participé à ces rencontres dans les communes participantes.

Cette année, un même sujet semble avoir suscité l’attention dans toutes les communes : la nécessité de recouvrer impôt et taxes pour assurer la viabilité des communes et leur permettre de réaliser des projets.

Toutes les communes ont acté l’importance de mettre en place de nouvelles taxes, basées sur le développement des activités économiques. Par exemple la taxe sur les véhicules lors des foires hebdomadaires.

En tant que partenaire de la coopération décentralisée, nous sensibilisons nos partenaires sur ce thème depuis le début de la décentralisation, pour rendre plus autonomes des communes en plein développement. « Il n’y a pas de démocratie sans impôt ! »

L’ARCADE a toujours imposé aux communes partenaires un taux de recouvrement de l’impôt supérieur à 80%, et Dembela avait été prise comme modèle par le Ministère des Finances.

Avec les nouveaux élus, nous avons beaucoup insisté sur les raisons de cette exigence.

Et pour aider les élus à convaincre les villages récalcitrants, nous avons réalisé un diaporama sur « Pourquoi payer ses impôts ? ».

Nous sommes donc très satisfaits de voir que toutes les communes, mais aussi les autorités de Tutelle, sont soucieuses de cet enjeu et souhaitent améliorer leur fiscalité.

Et nous allons bien sûr continuer notre accompagnement pour aider les élus à mettre en œuvre leurs décisions !

Extrait du diaporama « Pourquoi payer ses impôts ? » :

2017-11-Diaporama_impots-extrait2

Merci à Bernard, Lysiane, Francis, André et tant d'autres pour leur travail sur ces diaporamas !

Posté par ARCADE Une Terre à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

29 septembre 2017

Une délégation malienne chez nous !

Cités-Unies France (réseau national des coopérations décentralisées) a organisé une visite en France des 9 directeurs des Agences de développement Régionales (ADR) du Mali.

Elle nous a demandé d’accueillir les Directeurs des Agences de Tombouctou et de Sikasso, que nous avons reçu les 26 et 27 septembre.

Bien que très courte, cette mission fut extrêmement riche, et la délégation malienne a pu discuter avec les élus des communes membres de notre coopération décentralisée en Isère et en Savoie, mais aussi avec des entreprises du territoire : la Forge Leborgne, le GAEC Comunal-Verollet pour la transformation des produits agricoles, le magasin de producteurs « A la Ferme ».

Visite de l’entreprise de Forge Fiskars-Leborgne, à Arvillard / à la mairie de Barraux avec le maire de Barraux, les élus de Pontcharra et de La Rochette :

2017-09-27-ADR-03-arvillard 2017-09-27-ADR-06-barraux-1

Les Directeurs maliens ont présenté les enjeux de la décentralisation et du développement économique au Mali, et ils ont posé de nombreuses questions sur l’organisation du développement en France : la vision et la planification, la fiscalité, la mise en valeur des ressources du territoire et le désenclavement furent au centre des échanges. Et l’importance de l’éducation, de la sensibilisation et du civisme sont souvent revenues.

Les français qui les ont reçus ont pu se rendre compte de l’évolution du Mali et de la volonté des cadres maliens de participer au développement de leur pays, au-delà des problèmes sécuritaires et des phénomènes de migrations.

Notre coopération décentralisée partage avec les Directeurs d’ADR une même vision du développement, et surtout de l’appui aux collectivités pour qu’elles puissent jouer leur rôle dans le développement économique de leurs territoires.

Ainsi, nous nous sommes quittés avec des perspectives de collaboration, notamment autour des outils informatiques de sensibilisation et de gestion municipale (GM2i) créés par l’ARCADE.

Ousmane TRAORE : « Je pensais que seul notre délégation avait un intérêt dans ce voyage. Mais les français que j’ai rencontré étaient plus intéressés encore ! A tous les niveaux, j’ai senti que les gens avaient envie de partager. J’ai vu la véracité des propos, car ils nous ont parlé autant de l’évolution que des difficultés. J’ai compris qu’ici aussi rien ne se gagne facilement, malgré le niveau de développement. Il y a toujours des obstacles. Chez nous on a beaucoup d’obstacles aussi, mais on peut dupliquer des choses qu’on a vu ici. Nous avons tous intérêt à créer des échanges, à partager nos expériences.»

Jean-Claude MONTBLANC : « On peut apprendre de vous, notamment pour organiser la solidarité. On doit apprendre à faire avec les moyens qu’on a, car on est habitué à attendre que l’aide vienne d’ailleurs ».

Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé à cette mission et en ont fait une belle réussite !

- La délégation avec les élus de Le Cheylas et le maire de La Rochette, devant le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Le Cheylas

- Puis à Alpespace avec le vice-président à l’économie de Cœur de Savoie :

2017-09-26-ADR05-cheylas-1 2017-09-26-ADR10-alpespace-1


22 septembre 2017

De nouvelles communes intéressées

Les maires de Miria et Tienkadi, deux communes limitrophes de Dembela et Blendio, ont émis le souhait de rejoindre notre coopération décentralisée.

Younouss est allé à la rencontre des Conseils Communaux, pour leur expliquer notre fonctionnement, notre méthode de travail et les engagements que cela représente pour les communes maliennes partenaires, pour qu’ils comprennent bien de quoi il s’agit.

Il semble que notre méthode de travail commence à intéresser les élus, que ce soit au niveau local, ou au niveau régional, car le Conseil Régional de Sikasso a délibéré pour lancer le projet GM2i (logiciel de gestion communale) avec l’ARCADE.

Photo : Younouss avec le conseil communal de MIRIA

2017-09-miria

08 septembre 2017

De beaux projets pour la commune de Blendio !

En février, nous avons rencontré les nouveaux conseils communaux lors de la mission (en savoir plus).

Depuis, les élus de Blendio ont demandé à notre équipe de leur faire une présentation plus détaillée de notre méthode de travail, pour définir ensemble les actions à mener dans le cadre de notre coopération décentralisée.

Younouss et Bernard ont ainsi travaillé sur un nouveau diaporama, qui a servi de base pour les échanges entre notre équipe malienne et les élus de Blendio.

Plusieurs projets ont émergées, sur lesquelles Younouss et Bia travaillent déjà avec eux  :

- la mise en place d’une mini-bibliothèque à Blendio, relais local de la bibliothèque intercommunale de Dembela ;

- la réalisation d’un recensement de la population, comme cela a été fait à Dembela (en savoir plus) ;

- la préparation d’un projet intercommunal et pluriannuel « Eau et Assainissement », pour le soumettre à des partenaires tel que l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse ;

- la dynamisation des structures de gestion suivies au CIAGE, tel que le Centre de Santé ou la Banque de Céréales.

Une réflexion s’engage aussi pour améliorer le recouvrement de l’impôt dans le chef-lieu de la commune. En effet, les élus comprennent parfaitement que si nous imposons 80% de recouvrement de l’impôt chez nos partenaires, c’est avant tout pour favoriser l’autofinancement de leur projet par les communes. Ils estiment donc que leur chef-lieu doit montrer l’exemple !

Le conseil communal a aussi évoqué des projets de construction de salles de classe et de maraîchage.

De belles perspectives pour les années à venir !

Réunion de l'ARCADE avec les élus de Blendio :

2017-09-CC_Blendio-methode-01

Extraits du nouveau diaporama "Coopération décentralisée" :

2017-09-Coop-dec-diapo5 2017-09-Coop-dec-diapo12-financement

22 mai 2017

Deux nouvelles communes nous rejoignent !

Cette année, nous avons le plaisir d’accueillir deux nouvelles communes dans notre coopération décentralisée.

Barraux en Isère et La Chapelle Blanche en Savoie ont signé la convention liant les communes françaises aux communes maliennes, et déléguant la maitrise d’œuvre du projet à l’ARCADE.

Voici quelques raisons de leur engagement, exprimés par les maires :

- Montrer que mêmes de petites communes peuvent participer à la solidarité, car la solidarité évite le repli sur soi et permet de sortir de situations difficiles ;

- Donner une chance à nos partenaires de vivre décemment chez eux, pour éviter les drames des migrants contraints de quitter leur pays ;

- Proposer aux habitants des communes françaises une ouverture sur le monde ;

- Participer à une coopération qui mène des projets concrets, avec une association à taille humaine ;

- Rejoindre une coopération transparente dans ces actions et sa gestion, qui est rpésente sur le terrain, suit la gestion de ses partenaires maliens et s'efforcent d'utiliser au mieux chaque euro investit au Mali.

Merci et bienvenue à ces deux nouvelles communes !

Photo : Signature des conventions par les maires et le président de l’ARCADE, lors de notre Assemblée Générale

2017-05-AG ARCADE

Posté par ARCADE Une Terre à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 juillet 2016

Gestion communale, évolutions

Bernard SEIGLE-FERRAND est revenu d’une mission de 3 semaines au Mali.

Pendant cette mission, il a reçu un courrier officiel de la Région de Sikasso, demandant l’appui de l’ARCADE pour mettre en place dans la région le logiciel de gestion communale GM2I que nous avons conçu.

Cette interface est déjà en test dans les communes partenaires. A Tella, le personnel n’utilise plus que celle-là en 2016.

Mahamadou Sogodogo, secrétaire général de Tella : « Avec le régisseur, on fait tout avec, recettes, dépenses, état civil, Comité de Gestion Scolaire, etc. Il n'y a pas d'erreur, on économise avec l'imprimante, c'est vraiment formidable ! »

Photo : le secrétaire général et le régisseur de Tella

2016-06-informatique_tella-02

Posté par ARCADE Une Terre à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 mai 2016

GM2I, la gestion informatique des communes

Depuis les années 2000 et l’informatisation des premières mairies rurales, nous avons travaillé avec le personnel communal sur des outils de gestion informatique, adaptés aux besoins des communes maliennes et aux exigences de l’état malien.

En parallèle, depuis 2009 et la création du CIAGE, nous avons aussi développé des interfaces informatiques de gestion pour les structures de la société civile, notamment les comités de gestion qui se voient déléguer des compétences municipales (eau, école, banque de céréales, santé).

A partir de ce travail collaboratif, Bernard SEIGLE-FERRAND a développé une Interface Intégrée de Gestion Municipale (GM2I), équivalent d’un logiciel complet de gestion communale, testé actuellement par les communes partenaires de Blendio, Benkadi et Tella.

Ce projet, qui s’inscrit dans les objectifs, tant maliens qu’internationaux, d’améliorer la gestion, la transparence et la remontée d’informations grâce aux TICs, à attirer l’attention des autorités maliennes.

2016-05-31-GM2I   2016-05-31-presentation-GM2I

Ainsi, après la rencontre avec Ousmane SY, ancien ministre malien et personnage incontournable de la décentralisation, nous avons présenté nos interfaces à l’ambassade de France et au Directeur de la DGCT (Direction Générale des Collectivités Territoriales).

2016-05-31-ousmane_SY-01

Mais le plus fort écho a été auprès de la Région de Sikasso, qui a organisé un CROSSAD en mars (réunion avec tous les services déconcentrés de l’état) pour que Bernard et les secrétaires généraux présentent le logiciel aux autorités régionales.

2016-05-31-GM2I-CROSSAD-04

Ainsi ils ont pu présenter l’outil « GM2I » mais aussi les conditions nécessaires à sa mise en circulation, notamment :

- La création par les autorités maliennes d’un groupe d’informaticiens en charge de l’adaptation de l’outil GM2I à l’évolution des lois maliennes ;

- La création, dans chaque Cercle (Département) d’un poste d’informaticien de maintenance assermenté, itinérant et motorisé, pour assurer la maintenance des ordinateurs communaux et l’implantation des mises à jour de GM2I.

La région de Sikasso travaille donc sur les modalités de mise en place de ces informaticiens, sous sa responsabilité, pour mener à bien ce projet.

C’est autour de ces interfaces de gestion que nous avons construit notre projet trisannuel 2016-2018.

Le Ministère des Affaires Etrangères a accepté de cofinancer ce projet, notamment pour l’utilisation des TIC au service de la gestion des collectivités :

Visionner la lettre du Ministère