13 février 2020

Plus d’évier, moins de fatigue !

Le niveau d’implication des populations concernées constitue une condition nécessaire à la réussite des programmes liés à l’aménagement d’ouvrages d’assainissement. La participation communautaire (photo 1) est en effet la clé de l’appropriation de tout programme pour sa pérennisation.

Les travaux d’assainissement individuels sont maintenant terminés, les familles sont contentes de ses aménagements qui améliorent fortement l’hygiène dans les concessions.

Il n’y a plus d’eau stagnante, la présence d’insecte a fortement diminué (mouches et moustiques). Toute la famille utilise les latrines/douches (voir photos ci-dessous).

Cofinancement de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse.

Assainissement Blendio 01

2020-01-18 Assainissement BLENDIO 02

Assainissement BLENDIO- EVIER-web

2020-01-18 Assainissement BLENDIO 04

2020-01-18 Assainissement BLENDIO 08

Posté par ARCADE Une Terre à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


19 décembre 2019

Fin d'année rimera avec eau potable !

Fin octobre, on vous montrait le début des travaux de forages voici quelques photos des aménagements terminés. L'eau coule pour la nouvelle année !

 

2019-12 Forage de Komala 02

 

 

 

 

Forage de Komala - Commune de Benkadi

 

2019-12 Forage de Yélékéla 03

 

 

 

 

Forage de Yélékelà - Commune de Tella

 

2019-12 Forage de Dialakoro 04

 

 

 

 

 Forage de de Dialakoro - Commune de Blendio

 

 2019-12 Forage de Yélékéla 01

 

 

 

 

Exemple de plaque d'identification des forages à Yélékéla

 

 Le projet d'aménagement individuel dans la commune de Blendio a également commencé. Il consiste à aménager un évier, une douche et un puisard dans la rue avec la plantation d’un arbre à proximité afin que l’arbre puisse se nourrir des nutriments apportés par les eaux rejetées dans le puisard. Ces aménagements vont permettre d'assainir l'intérieur des concessions et limiter l’eau stagnante qui favorise le développement des moustiques. 10 familles volontaires vont bénéficier de ces aménagements.

 

Assainissement Blendio 03

 

 

 

 

Creusement des puisards par la population.

 

Toute l'équipe d'ARCADE, vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'anneé !

Posté par ARCADE Une Terre à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2019

Bientôt l’eau coulera !

Grâce à un cofinancement de l’Agence de l’Eau Rhône-Alpes Méditerranée, nous accompagnons les communes maliennes dans un projet triennal sur l’Eau et l’Assainissement.

Ainsi, en réponse aux demandes des communes, nous avons accompagné 4 villages/quartiers de BLENDIO, BENKADI et TELLA, pour mettre en place leurs comités de gestion de l’Eau.

Réunion du comité de gestion à Komala (BENKADI) :

2019-10-forage-Ben-Komala-03-rc

Dans chaque localité, les habitants ont choisi au moins deux femmes parmi les membres du bureau, parfois à des postes de responsabilité (trésorière ou vice-présidente).

Chaque comité a établi un règlement intérieur adapté au contexte local, ainsi que des cotisations annuelles pour financer l’entretien des forages. Par exemple, à Diourakala (commune de BLENDIO), la cotisation est de 1 000 Fcfa par an et par chef de famille.

Les comités de gestion sont suivis au CIAGE, ce qui permet de poursuivre la formation des membres des bureaux au gré des difficultés rencontrées.

Suite à ce travail, nous avons fait percer les 4 forages par l’entreprise H&A Consult de Sikasso. Les réalisations sont cofinancées à hauteur de 10% par les communes maliennes.

A Dialakoro, un hameau qui ne possède qu’un puits artésien dont l’eau n’est pas potable, le premier forage a été négatif, l’entreprise a donc du en forer un deuxième, jusqu’à 200 mètres de profondeur. Heureusement, les essais de pompage ont révélé que le niveau dynamique était suffisant pour l’équiper !

Forages de Dialakoro (BLENDIO) et de Yelekela (TELLA) :

2019-10-Forage Dialakoro 2019-10-Forage Yélékéla

La prochaine étape sera donc l’équipement de ces 4 forages avec des pompes manuelles.

Par ailleurs, dans le cadre de la Loi Oudin, nous venons de signer avec la communauté de communes du Grésivaudan une convention de 4 ans, actant l’octroi d’une subvention annuelle de 2 000 € destinés à nos projets Eau et Assainissement.

Posté par ARCADE Une Terre à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

24 septembre 2018

6 octobre : Soirée "Eau là là !"

Dans le cadre de "Belledonne et veillées", l'ARCADE participe à la soirée "Eau là là !", à Villard-Sallet le 6 octobre.

Nous animerons la partie "Eau de là-bas", avec une projection de film sur l'accès à l'eau au Mali, suivi d'un échange avec le public.

On vous attend nombreux !

Posté par ARCADE Une Terre à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 avril 2017

Irrigation des jardins

Début 2017, nous avons fait réaliser deux forages :

- A Mebougou, pour irriguer le jardin des femmes et, à terme, renforcer également l’approvisionnement en eau potable du village ;

- A Niamakouna, pour irriguer le jardin des femmes.

Le forage de Mebougou révèle un débit peu important, qui serait insuffisant pour irriguer le jardin, à moins de réaliser un deuxième forage et des les coupler.

Celui de Niamakouna a un débit largement suffisant pour l’irrigation du jardin, les travaux d’installation de la pompe, panneaux solaires et château d’eau ont donc été réalisés. Cela va grandement faciliter le travail de ces femmes, qui devaient auparavant transporter l’eau depuis le puits situé à l’extérieur de la parcelle.

Travaux du forage de Mebougou :

2017-04-forage-mebougou-03

Transport des seaux à Niamakouna puis réalisation du système d'irrigation :
2017-04-niamakouna-jardin-17

2017-04-niamak

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


12 août 2016

Meilleure gestion des associations, "l'effet CIAGE"

Chaque année, le travail mené au CIAGE engendre de nouveaux résultats auprès des associations suivies. Des améliorations dans la gestion qui n’ont l’air de rien, mais qui sont révélateur d’un véritable travail de fond, qui amène peu à peu les comités de gestion vers une autonomie de gestion, une rigueur et une transparence comptable.

Ce qui est énorme pour des associations composées de bénévoles, souvent peu ou pas lettrés et n’ayant aucune notion de gestion.

En voici quelques exemples :

- Dans un comité de gestion de l’eau, le bureau avait utilisé une partie des recettes il y a plusieurs années pour acheter des céréales. Devant la rigueur du suivi et le report systématique de cette créance dans la comptabilité, les membres du bureau ont cette année remboursé cette somme.

- Dans un centre de santé, les dépenses liées au transport pour l’achat de médicaments ont drastiquement diminué et correspondent désormais à la réalité des frais de transport.

- Dans un autre centre de santé, le gestionnaire-comptable a signalé une différence importante entre la somme versée par le comité de gestion et les médicaments fournis par le centre de référence. Celui-ci a reconnu son erreur et a remboursé le centre de santé en médicaments.

- Dans un autre encore, le trésorier parvient désormais à inscrire dans un seul fichier de compta toutes les recettes et dépenses de son centre de santé, ce qui assure la transparence de la gestion et permet au comité de comprendre les bilans annuels du centre et de prendre des décisions pour en améliorer le fonctionnement.

- Les associations de femmes suivies par le CIAGE clarifient leurs opérations de prêts aux membres (souvent très compliqués car chaque mois, il peut y avoir une centaine de petites sommes prêtées puis rendues). Les membres retrouvent confiance, payent de nouveaux leurs cotisations et de nouvelles femmes intègrent ces associations. 9 nouvelles adhésions à N’Tiobougou en 2016 !

Photos : à l’association des femmes de Niamakouna, le remboursement des prêts et le paiement des cotisations se font lors de la réunion mensuelle.

2016-08-femmes-niamakouna-30  2016-08-femmes-niamakouna-37

2016-08-femmes-niamakouna-28

Pour arriver à cela, le gestionnaire-comptable du CIAGE n’impose rien et ne gère pas à la place des comités. Il se contente de suivre la comptabilité à l’aide d’interfaces informatiques, il met en lumière les problèmes, conseille, fait des bilans qui sont ensuite présenté au bureau, puis en Assemblée Générale. Cela encourage les membres des associations à prendre en main leur gestion et à prendre des décisions pour améliorer leurs finances.

Le suivi du CIAGE permet donc une formation en gestion simple très efficace, car non formelle mais basée sur les problèmes concrets que rencontrent les comités de gestion au fur et à mesure du développement de leurs structures.

Seules les associations qui présentent une bonne gestion sont retenues lorsqu’elles présentent des projets à l’ARCADE. Cela encourage également les associations, mais la plupart restent ensuite au CIAGE car elles voient, en quelques années, l’intérêt du service fourni par le CIAGE !  

Sur la zone, le travail du CIAGE est désormais reconnu et chaque année, de nouvelles associations locales sollicitent ses services pour améliorer leur gestion.

D’autres résultats du CIAGE :

Auprès des éleveurs : http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2016/04/15/33669605.html

Auprès des centres de santé :

    En 2015 : http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2015/07/10/32338253.html

http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2015/03/06/31654327.html

    En 2014 : http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2015/03/06/31654327.html

La méthode de suivi : http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2016/01/08/33181357.html

08 juillet 2016

Visite du PS-Eau à Mémissala

Lors de sa mission, Bernard a reçu M. Aubourg, du PS-Eau (Programme-Solidarité Eau), venu évaluer l’AES de Mémissala au compte du Grand Lyon (principal financeur lors de la réalisation en 2011).

Il a été très intéressé par le mode de suivi de gestion mis en place grâce au CIAGE, et a pu observer la qualité de la réalisation.

Il a pu ensuite s’entretenir avec le comité de gestion de l’eau, et a insisté sur l’importance de la sensibilisation, pour encourager d’avantage d’habitants à abandonner les puits pour consommer l’eau potable de l’AES.

Ils ont également pu échanger sur l’importance des branchements privés, qui assurent des revenus réguliers à la structure par le biais des factures mensuels, renforçant ainsi la pérennité des AES.  

Présentation du projet et de son suivi à M. Aubourg, au CIAGE :

2016-07-PSEAU

Branchement privé à la mosquée de Mémissala :
2016-07-AES-memissala-10

Posté par ARCADE Une Terre à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

20 mai 2016

Les femmes se mobilisent

Cette année, malgré les difficultés d’approvisionnement en eau, les femmes de Mebougou ont commencé le maraîchage sur leur parcelle. Elles ont aussi repris le suivi au CIAGE afin d’améliorer la gestion de leur association.

 Par ailleurs, les femmes de Oueto (BENKADI) et de Tangabougou (TELLA) ont demandé à commencer le suivi de leur association au CIAGE.

Quant aux femmes de N’Tiobougou, elles ont rencontré la coopérative des femmes de Niena pour échanger sur leurs pratiques et les filières agricoles qu’elles développent.

Rencontre entre les femmes de N'Tiobougou et celles de Niena :

2016-05-ntiob-niena

Mebougou : cultures maraîchères et réunion des femmes

2016-05-femmes_mebougou-05 2016-05-femmes_mebougou-09

Posté par ARCADE Une Terre à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 avril 2016

Sensibilisation dans les écoles et auprès des associations

Le début de l’année a été riche en échanges avec environ 200 jeunes de l’Isère et de la Savoie :

- Nous avons fait deux interventions au collège de La Motte-Servolex, trois interventions à celui de Saint-Pierre d’Albigny, dans le cadre d’une série de thèmes en lien avec les programmes de 5ème, tel que la solidarité internationale, l’eau et l’agriculture, la santé ou l’éducation.

- Nous avons présenté le film « FANTA, petite fille de la brousse malienne » et échangé avec les enfants lors des séances périscolaires dans deux écoles de Pontcharra et à Saint-Maximin.

- Nous avons également transmis aux élèves d’Arvillard les contes réalisés par leurs correspondants de Oueto (commune de Benkadi), en réponse à la création des élèves français, et nous avons présenté notre diaporama interactif « l’école à Dembela ».

Nous avons également co-animé une formation de Pays de Savoie Solidaire, sur deux journées, pour accompagner les associations de Solidarité Internationale de Savoie dans le montage de leurs projets.

Retrouver tous nos films et supports de sensibilisation sur notre site : http://www.arcade-vivre.asso.fr/conferences/les-films-arcade

Photos : Périscolaire à Saint-Maximin et Collège George Sand à La Motte-Servolex

2016-03-saint-max-03

2016-04-college-motte-13

2016-04-affiche-agriculture-climat

11 mars 2016

Irrigation de la parcelle des femmes de N’Tiobougou

Dans la continuité du projet de filière échalote, nous avons réalisé en ce début d’année le planage de la parcelle maraîchère de 3ha des femmes de N’Tiobougou. Et nous venons de terminer les travaux d’irrigation, avec 12 bassins de 2 mètre cube chacun, répartis sur la parcelle et alimentés par un forage, une pompe et des panneaux solaires.

Cet aménagement est rendu possible par la grande capacité du forage : plus de 17 mètre cube heure !

Photos :

Passage du bulldozer pour la traversée du marigot (accès à la parcelle)

Forage

Soufflage du forage et essais de pompage

2016-01-ntiob1

2016-01-ntiob2

2016-01-ntiob3

Posté par ARCADE Une Terre à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,