11 octobre 2019

Les femmes de Niamakouna, comme un poisson dans l’eau !

Grâce à un cofinancement de CDC développement Solidaire et de l’Agence des Micro-Projets, ainsi qu’à la participation du Club Soroptimist de Grenoble, nous accompagnons l’association des femmes de Niamakouna dans la mise en œuvre de leur projet de pisciculture :

- Les 4 bassins piscicoles, alimentés par l’adduction d’eau de leur jardin (l’eau des bassins est ensuite utilisée pour irriguer les productions maraîchères), sont construits et mis en eau. - L’association des femmes a participé financièrement à hauteur de 1 000 €, grâce à ses bénéfices sur les activités maraîchères, complétés par des cotisations exceptionnelles de ses membres.

- Un groupe de femmes a reçu une formation technique au centre de formation DIALLO, une ferme piscicole réputée de Bamako.

- Nous avons octroyé un fond de roulement pour l’achat des premiers alevins de silures et leur alimentation.

Et bien sûr, comme sur tous nos projets, les femmes de Niamakouna bénéficient d’un appui-conseil régulier en gestion et d’un suivi technique.

En plus d’apporter des revenus supplémentaires aux femmes et de renforcer leurs capacités de gestion et d’initiatives, cette activité va permettre de lutter contre la malnutrition.

Les premiers alevins ont été mis dans les bassins il y a un mois, et leur poids a déjà été multiplié par 10, ce qui est de bon augure pour l’élevage. Dans 6 mois, les femmes devraient pouvoir vendre les premiers poissons.

Ce projet, le premier du genre dans la zone, est une grande fierté pour les femmes de Niamakouna, mais aussi pour tout le village !

La formation technique :

2019-10-formation_pisiculture-15 2019-10-formation_pisiculture-17

Les femmes responsables des bassins piscicoles contrôlent l'élevage et nourrissent les poissons :

2019-10-Bassins piscicoles Niamakouna 18

Posté par ARCADE Une Terre à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


08 août 2019

Environnement : les femmes montrent l’exemple !

Les associations de femmes de N’Tiobougou et de Niamakouna, que nous avons accompagnées sur leurs projets de maraîchage, ont désormais des productions suffisantes pour vendre leur surplus au marché du chef-lieu, mais aussi à Niena, la ville la plus proche. Un bel exemple de circuit court et de consommation locale !

Par ailleurs, les femmes de Niamakouna ont mis en place deux fosses à compost pour ne plus utiliser d’engrais chimiques.

Elles ont aussi lancé des actions de reboisement : En attendant que le village ne choisisse une parcelle pour cela, elles ont déjà planté 50 pieds d’eucalyptus autour de leur jardin, sans compter les nombreux arbres fruitiers sur leurs parcelles !

Le jardin des femmes de N’Tiobougou et la vente des légumes à la ville de Niena :

2019-08-Jardin 2019-08-legumes-marché

Déchets verts et déjections animales sont collectés pour la fosse à compost et Plantation d’eucalyptus :

2019-08-compost 2019-08-reboisement

19 décembre 2018

Bonnes fêtes à tous !

En cette fin d'année 2018, nous sommes allés présentés le Film "Fanta" aux élèves de Mme Girollet, à l'école primaire de La Rochette. Il s'agit d'une des quatre écoles en échanges scolaires avec le Mali cette année.

Bernard Seigle-Ferrand, notre vice-président, est revenu d'une mission d'un mois environ au Mali, pendant laquelle il a travaillé sur le projet d'extension régionale de l'interface GM2i (équivalent d'un logiciel de gestion communale), mais aussi sur l'ensemble des volets de projet.

Notamment le démarrage du bâtiment de stockage des aliments bétail à Dembela (financé à 10% par l'association des éleveurs, ou les derniers détails techniques du projet de pisciculture des femmes de Niamakouna. Projet que nous espérons réaliser en 2019 et que vous pourrez dès maintenant découvrir et soutenir sur https://www.wee-jack.com/projet/du-poisson-contre-la-malnutrition

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Photos ci-dessous :

Le bâtiment de stockage de l'aliment bétail (fondations et élévations en briques de terre compressées)

Projection du film "Fanta" à l'école primaire de La Rochette

2018-12-fondation_batiment_eleveurs

2018-12-elevation-batiment-eleveurs

2018-12-ecole_rochette

17 décembre 2018

Récolte d’arachides à N’Tiobougou

Cette année, le village de N’Tiobougou (BLENDIO) a donné une parcelle supplémentaire d’un hectare à l’association des femmes. Celle-ci a ainsi cultivé de l’arachide pendant l’hivernage. La vente annuelle de cette production collective leur permettra de financer l’entretien de leur système d’irrigation.

Culture d’arachides des femmes de N’Tiobougou :

2018-11-ntiob-arachides-04

2018-11-ntiob-arachides-02

 

Posté par ARCADE Une Terre à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 juillet 2018

Diversification à N’Tiobougou

Comme l’année passée, les femmes de N’Tiobougou ont pu générer plus de 4 000 000 Fcfa de ventes individuelles (hors auto-consommation) grâce au jardin maraîcher que nous avons aidé à aménager.

Mais cette année, nous notons une véritable diversification des productions. L’échalote reste la production la plus importante, avec près de 12 tonnes récoltées. Mais elles ont développé de nombreuses autres productions, permettant une diversification de l’alimentation : salade, pommes de terre, dah, betteraves ou choux sont en pleine expansion dans le jardin des femmes.

De même, l’utilisation d’engrais chimiques diminue au profit du compost et du fumier, et grâce à la reproduction des techniques utilisées l’année dernière sur les parcelles collectives (ex : espacement des bulbes, formes des planches, technique d’irrigation, etc.).

Face à cette dynamique, le village vient d’octroyer deux hectares de terrain supplémentaires à l’association des femmes, pour qu’elle puisse produire de l’arachide pendant l’hivernage.

On leur souhaite bon travail et une bonne production !

Photos : Culture de choux, récolte de l’échalote et conservation des semences.

2018-07-ntiobougou-chou

2018-07-Ntiobougou-recolte

2018-07-conservation_semences

Posté par ARCADE Une Terre à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


02 mai 2018

Les femmes de Niamakouna bénéficiaires

En 2016, nous avons aidé l’association des femmes de Niamakouna (commune de BLENDIO) à clôturer une parcelle maraichère donnée par leur village. En 2017, nous avons aidé les femmes à mettre en place un système d’irrigation dans leur jardin.

Dès 2017, cette association, très dynamique, a réalisé un bénéfice de 590 €, sans compter les ventes individuelles de chacun des membres !

Ce bénéfice devrait encore augmenter en 2018, avec le développement des cultures collectives, qui leur permettent de tester de nouvelles techniques agricoles et de nouvelles spéculations.

Bilan annuel 2017 de l'association des femmes de Niamakouna :

2018-05-Bilan2017-femmes_Niamakouna

Le jardin des femmes et la mise en culture des parcelles collectives :

2018-05-Jardin Niamakouna 

2018-05-Jardin_coll_Niamakouna

Posté par ARCADE Une Terre à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 mars 2018

Nouvelle saison de maraîchage

Voici quelques photos des magnifiques jardins des femmes de Niamakouna et N’Tiobougou en ce début d’année.

La clôture et l’irrigation leur donne une grande motivation, car elles peuvent ainsi cultiver de nombreux produits maraîchers. Elles cherchent chaque année à diversifier les productions (betterave, carotte, aubergine), et à aller vers une agriculture biologique, sans engrais chimiques ni pesticides.

2018_03_ntiobougou 2018-03-niamakouna

2018-03-aubergine

Posté par ARCADE Une Terre à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 décembre 2017

Piments de Niamakouna

Les femmes de Niamakouna ont récolté et fait sécher le piment produit dans le jardin que nous avons aménagé.

Résultat : 258,8 Kg de piment séché, dont 58,2 kg sur la parcelle collective.

Elles ont déjà commencé la nouvelle saison de maraîchage, et ont de nouveaux projets à nous soumettre, tel que la construction d’un magasin de stockage et vente de leurs productions, et la construction d’un bassin piscicole approvisionné par le système d’irrigation du jardin. A suivre !

Photos :

Pesage des piments :

2017_12_niamak2 2017_12_niamak4

Jardin des femmes début décembre :

2017_12_niamak1

 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 juin 2017

Cultiver sans engrais chimique

L’équipe ARCADE a accompagné les femmes de N’Tiobougou dans la mise en culture de deux parcelles témoin, pour les inciter à ne plus utiliser les engrais chimiques lors de la production des échalotes.

Outre l’intérêt environnemental et financier, il semble que les échalotes cultivées avec de la fumure organique se conservent mieux.

L’objectif était de montrer que sans engrais chimique, mais en améliorant les techniques de production, on peut avoir un meilleur rendement qu’avec leurs techniques habituelles.

2017-07ntiobougou-08 2017-07-temoin

Le jardin des femmes de N’Tiobougou en février - Démonstration sur la planche témoin

7,5 kg de semences ont été plantées sur chacune des parcelles.

Le groupe 1, qui a suivi toutes les consignes de production (espacement des pieds d’échalote, modification de la forme des planches, utilisation d’un arrosoir) a récolté 94 Kg.

Le groupe 2 a également produit sans engrais chimique, mais n’a pas respecté les autres consignes de production. Il n’a récolté que 44 Kg.

Avant de voir ces résultats, les femmes ne pensaient pas possible de faire un bon rendement sans engrais chimique.

Pourtant, le rendement du groupe 1 dépasse les rendements qu’elles ont réalisée individuellement avec de l’engrais chimique, et les bulbes sont beaucoup plus gros.

Beaucoup d’entre elles disent qu’elles vont essayer cette technique de production l’année prochaine.

Dès cette année déjà, nous avons constaté que les femmes qui utilisent de la fumure organique (fumier de bœufs, volaille, compost, etc.) sont de plus en plus nombreuses.

2017-07-fumure 2017-07-Recolte -N'tiob

Utilisation de fumure organique - Récolte des échalotes

Posté par ARCADE Une Terre à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

10 avril 2017

Irrigation des jardins

Début 2017, nous avons fait réaliser deux forages :

- A Mebougou, pour irriguer le jardin des femmes et, à terme, renforcer également l’approvisionnement en eau potable du village ;

- A Niamakouna, pour irriguer le jardin des femmes.

Le forage de Mebougou révèle un débit peu important, qui serait insuffisant pour irriguer le jardin, à moins de réaliser un deuxième forage et des les coupler.

Celui de Niamakouna a un débit largement suffisant pour l’irrigation du jardin, les travaux d’installation de la pompe, panneaux solaires et château d’eau ont donc été réalisés. Cela va grandement faciliter le travail de ces femmes, qui devaient auparavant transporter l’eau depuis le puits situé à l’extérieur de la parcelle.

Travaux du forage de Mebougou :

2017-04-forage-mebougou-03

Transport des seaux à Niamakouna puis réalisation du système d'irrigation :
2017-04-niamakouna-jardin-17

2017-04-niamak

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,