12 octobre 2018

Une belle parcelle de riz !

Après avoir guetté impatiemment les premières pluies, la saison s’est bien installé dans le Sud du Mali. Il y a même eu jusqu’à 1m50 d’eau dans la plaine du Koureh avant la régulation par les vannes !

La production de riz de la parcelle de démonstration, planté par les participants pendant la formation, est très prometteur. Nous espérons une bonne récolte pour cette année, avec un riz de qualité que pourra acheter la Banque de Céréale, pour lancer la filière locale de riz.

L’objectif étant d’accompagner les producteurs vers l’amélioration de leur production, afin de trouver des débouchés locaux : choix de la variété, engrais verts, technique de plantation et de suivi des semis, etc.

Ce projet est cofinancé par le département de la Savoie et le Ministère des Affaires Etrangères.

Photo : la parcelle de démonstration à la mi-septembre.

2018-10-riz_koureh

Posté par ARCADE Une Terre à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


20 juillet 2017

Retour sur… le riz de la plaine du Koureh

Fin 2016, les agriculteurs de la plaine du Koureh ont augmenté leur production rizicole. You nous a ramené des photos des récoltes et du battage du riz, que nous vous faisons découvrir aujourd’hui.

Les principaux défis à relever pour le comité de gestion du Koureh sont aujourd’hui le choix et la qualité des semences, mais surtout l’organisation de la filière, pour sortir et  commercialiser la production de riz, dans une zone qui reste très enclavée et difficile d’accès.

Différents circuits doivent se mettre en place, à l’image des concertations en cours avec les banques de céréales de la zone.

2016-12-Koureh-Récolte RIZ-016

2016-12-Koureh-Récolte RIZ-019

2016-12-Koureh-Récolte RIZ-020

Posté par ARCADE Une Terre à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 février 2017

Filière échalotes en images

Voici quelques extraits du projet "filière échalote", cofinancé par la Fondation de France et le CFSI.

Quelques extraits du défrichage (avec l'implication des jeunes du village), du parcellaire pour optimiser les cultures sur la parcelle et des productions 2016 (en particulier échalotes et gombo) :

Voici la visite du Président de la Région de Sikasso à N'Tiobougou, ainsi que les formations en transformation et conditionnement des échalotes :

 

Voici une séance de formation des femmes en gestion associative, ainsi que le suivi comptable, formation continue permettant peu à peu de rendre les femmes autonomes sur la gestion comptable de leur structure :

Posté par ARCADE Une Terre à 12:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

11 mars 2016

Irrigation de la parcelle des femmes de N’Tiobougou

Dans la continuité du projet de filière échalote, nous avons réalisé en ce début d’année le planage de la parcelle maraîchère de 3ha des femmes de N’Tiobougou. Et nous venons de terminer les travaux d’irrigation, avec 12 bassins de 2 mètre cube chacun, répartis sur la parcelle et alimentés par un forage, une pompe et des panneaux solaires.

Cet aménagement est rendu possible par la grande capacité du forage : plus de 17 mètre cube heure !

Photos :

Passage du bulldozer pour la traversée du marigot (accès à la parcelle)

Forage

Soufflage du forage et essais de pompage

2016-01-ntiob1

2016-01-ntiob2

2016-01-ntiob3

Posté par ARCADE Une Terre à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 octobre 2015

Bulletin d'info 2015

Bonjour,

Découvrez le bulletin d'information de l'année 2015 en cliquant ICI.

Bonne lecture !


28 mai 2015

Le séchage des échalotes a commencé

Après la récolte et la constitution des stocks par la coopérative, les premiers essais de séchage ont commencé à N’Tiobougou.

Les femmes se sont réparties les taches, pour éplucher, nettoyer, peser, couper ou écraser, puis disposer dans le séchoir.

En parallèle, d’autres femmes ont effectué du séchage traditionnel, au soleil. Avec des résultats différents sur la qualité des échalotes, selon les techniques employées par chaque groupe.

Moussa a apporté quelques modifications techniques au séchoir, l’objectif étant d’en améliorer le rendement pour sécher les échalotes en une seule journée.

350 kg d’échalotes fraiches ont été transformées, et les femmes ont obtenus 41 kg d’échalotes séchées.

A suivre…

Photos : les échalotes fraiches sont stockées :

2015-05-sechoir_bis-1

Les femmes pilent, lavent puis mettent au séchoir les échalotes :

2015-05-sechoir_bis-2 2015-05-sechoir_bis-3

Les échalotes sortent du séchoir :

2015-05-sechoir_bis-4

Extrait de la fête des femmes pour inaugurer l’unité de transformation des échalotes :

https://youtu.be/9shVZfK0O4M

Posté par ARCADE Une Terre à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 mai 2015

Le séchoir solaire, une technique adaptée de conservation

Après divers essais de séchage en 2014 (mangues, tomates, bananes, oignons et poisson) Nous avons fait de nouveaux essais de séchage avec différents produits.

Les résultats sont remarquables : haricots verts, aubergines et carottes retrouvent pratiquement leur apparence, et ne perde pas de gout après réhydratation.

Dans le séchoir expérimental de la base, il faut deux jours pour sécher la plupart des produits, mais nous espérons pouvoir améliorer ce rendement.

Aïcha, la femme de notre chef de projet, a testé le séchoir pour conserver feuilles et tiges de céleri. Awa, la bibliothécaire, vient y sécher des tomates, afin de les conserver jusqu’à la période où elles sont hors de prix sur les marchés locaux.

L’utilisation de ce séchoir par des maliennes, ainsi que le projet de filière échalotes de N’Tiobougou, avec la fabrication d’un prototype par une entreprise malienne, sont des pas importants vers la vulgarisation de cette technique.

Essais de séchage dans le séchoir expérimental de la base : céleri...

2015-05-sechoir3

...haricots, aubergine et carotte :

2015-05-sechoir1 2015-05-sechoir2

Le séchoir de l’unité de transformation des échalotes :

2015-05-sechoir4  2015-05-sechoir5

Posté par ARCADE Une Terre à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

15 avril 2015

Production et séchage des échalotes

Le projet de filière échalotes se poursuit, avec une grande implication des femmes et du village, et une très forte motivation.

Cette année, les femmes de N’Tiobougou ont récolté 18 tonnes d’échalotes sur leur parcelle de 3ha, et ce n’est pas la seule production !

La pesée a commencé, ainsi que le pré-stockage des premières échalotes dans le bâtiment : 400 kg, correspondant au remboursement du prêt en semences que l’ARCADE a octroyé aux femmes au début de la campagne.

Les essais de séchage dans le séchoir solaire fraichement installé vont pouvoir commencer !

Fabrication des claies de stockage et réception provisoire du bâtiment :

2015-03-batiment_ntiob-48 2015-03-batiment_ntiob-64

Récolte et pesée des échalotes :

 2015-03-recolte_echalotes-ntiob-16 2015-03-recolte_echalotes-ntiob-25

L'unité de transformation (briques en terre compresssée et séchoir solaire) :

2015-03-batiment_ntiob-31

Posté par ARCADE Une Terre à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 mars 2015

Filière « échalotes », témoignage

Yaoussa COULIBALY, secrétaire de l’association des femmes :2015-03-echalotes-COULIBALY

« Avant d’avoir la clôture, on récoltait les échalotes avant maturité, par peur des dégâts d’animaux. Et certains animaux tombaient dans les puits.

Depuis l’année dernière, la production a triplé. Cette année on a pu faire beaucoup de salades, carottes, betteraves, pommes de terre, etc. On a aussi fait une pépinière de piments. C’est important de pouvoir diversifier les productions, même si l’échalote reste notre principale culture.

C’est difficile d’écouler la production de feuilles d’échalotes. Car il faut tout vendre rapidement avant que ça ne se gâte. On va pouvoir les faire sécher, mais est-ce qu’on pourra trouver des clients pour ça ? Par contre, pour les échalotes séchées, je n’ai pas d’inquiétude, il y a beaucoup de demandes.

Mon rôle, en tant que secrétaire, est d’écrire tout ce qu’il se passe dans l’association. J’essaie de le faire petit à petit. Travailler avec l’ARCADE sur la comptabilité, les recettes, les dépenses, ça me permet d’appliquer ce que j’ai appris à l’école.

L’accompagnement de l’ARCADE a consolidé notre courage. Toutes les femmes viennent cultiver maintenant.

Les premières productions sont désormais à maturité, et les femmes de N’Tiobougou ont déjà récolté une tonne d’échalotes !

Le bâtiment de transformation des échalotes et le séchoir solaire sont terminés et opérationnels, nous vous les présenterons très prochainement en image, ainsi que les photos des récoltes !

L’extension de la parcelle et les feuilles d’échalotes après la récolte :

2015-03-echalotes-11 2015-03-echalote-feuille

Les cultures de N’Tiobougou :

 2015-03echalotes

 2015-03-echalotes-20

Posté par ARCADE Une Terre à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 février 2015

L’unité de transformation des échalotes

Lors de la mission de février, nous avons pu suivre l’avancée des travaux de construction. Le bâtiment qui va abriter l’unité de stockage et de transformation des échalotes est bien avancé. Comme prévu lors de la conception faite par l’ARCADE et l’entreprise Nietaga Wale de Sikasso, les piliers sont en béton armé, mais tous les murs sont réalisés en briques de terre compressée.

Nous avons aussi pu voir le séchoir solaire réalisé par l’entreprise INACOM de Koulikoro, d’après une conception de notre commission technique. Le séchoir devrait être livré sur zone dans les semaines à venir.

Le bâtiment de stockage et transformation des échalotes, en cours de construction :

Le séchoir solaire :

Posté par ARCADE Une Terre à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,