10 avril 2017

Irrigation des jardins

Début 2017, nous avons fait réaliser deux forages :

- A Mebougou, pour irriguer le jardin des femmes et, à terme, renforcer également l’approvisionnement en eau potable du village ;

- A Niamakouna, pour irriguer le jardin des femmes.

Le forage de Mebougou révèle un débit peu important, qui serait insuffisant pour irriguer le jardin, à moins de réaliser un deuxième forage et des les coupler.

Celui de Niamakouna a un débit largement suffisant pour l’irrigation du jardin, les travaux d’installation de la pompe, panneaux solaires et château d’eau ont donc été réalisés. Cela va grandement faciliter le travail de ces femmes, qui devaient auparavant transporter l’eau depuis le puits situé à l’extérieur de la parcelle.

Travaux du forage de Mebougou :

2017-04-forage-mebougou-03

Transport des seaux à Niamakouna puis réalisation du système d'irrigation :
2017-04-niamakouna-jardin-17

2017-04-niamak

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


04 mai 2016

Irrigation de N'Tiobougou

Ce début d’année a vu la réalisation d’un système d’irrigation solaire dans la parcelle des femmes de N’Tiobougou. En faisant travailler ensemble deux entreprises de Sikasso, nous avons fait installer une pompe de 10m3/h sur le forage (d’une capacité supérieur à 20m3/h), un château d’eau « tampon » de 10m3 et surtout 12 bassins permettant aux femmes de remplir leurs arrosoirs pour irriguer les 3 ha de maraichage.

Cela va permettre aux femmes de prolonger la saison de maraichage, même les années de faible pluviométrie.

Le président de la région de Sikasso, Yaya BAMBA, est venu en personne sur le chantier. Il a vivement félicité les femmes pour leur travail, il a visité la parcelle mais aussi le bâtiment de transformation et de stockage des échalotes. Avant de partir, il a promis de revenir pour l’inauguration officielle du système d’irrigation et a acheté des échalotes séchées aux femmes de N’Tiobougou.

Photos :

château d'eau, installation solaire

un des bassins,

début des cultures

visite du président de la région aux femmes sur l'unité de transformation des échalotes.

2016-05-AES-ntiobougou

2016-05-ntiob-jardin-09

2016-05-ntiobougou-104

2016-05-ntiobougou-04

24 avril 2015

Réhabilitation des forages

Après un travail d’accompagnement des comités de gestion de l’eau pour leur restructuration, Moussa a lancé le chantier de réhabilitation des forages de Diakele (commune de Dembela), Tangabougou et Kouloupenebougou (commune de Tella).

Notre factotum, Younoussa, a participé aux travaux aux côtés de l’entreprise H&A Consult.

Dans les 3 villages, les comités de gestion ont été renouvelés, et comptent désormais parmi eux des personnes lettrées et des femmes.

Tous ont mis en place des cotisations et des règles d’entretien des forages pour assurer la pérennité de ces ouvrages. Le forage étant souvent le seul point d’eau potable pour des villages de plus de 1000 habitants.

Pour accompagner la gestion, nous avons mis au point des interfaces adaptées et un suivi au CIAGE.

A Fadabougou (commune de Tella), le village a lui-même financé la réparation du forage, suite à l’étude de réhabilitation que nous avons mené en 2014.

A Kouloupenebougou, les eaux d’écoulement du forage sont directement utilisés pour irriguer le jardin attenant.

 Photos :

Réparation des forages de Diakele et Kouloupenebougou

Réunion avec le comité de gestion de Tangabougou et page d’accueil de l’interface de gestion

2015-reparation-forage-diakele 2015-reparation-forage-kouloup

2015-reunion-forage-tangabougou  interface-forage-accueil

Posté par ARCADE Une Terre à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 janvier 2015

Réhabilitation de forages et gestion de l’eau

Dans les villages où nous devions réhabiliter des forages, suite aux études cofinancées par la régie de l’eau de St-Pierre d’Allevard (loi OUdin) et l’Agence de l’Eau, les 3 comités de gestion se sont restructurés et ont intégré des personnes lettrées et des femmes dans leur comité. Ils ont mis en place des cotisations pour l’entretien du forage, et vont commencer à faire suivre leur comptabilité au CIAGE.

Les rencontres de Moussa avec les populations sont aussi l’occasion de sensibiliser sur l’importance de l’assainissement collectif et individuel dans le village.

Les travaux de réhabilitation doivent commencer dès le début de cette année.

Photo : réunion avec les conseillers villageois

2015-01-reunion-hydro

Posté par ARCADE Une Terre à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 janvier 2014

Hydraulique : études et sensibilisation

En 2013-2014, nous avons réalisé les études géoélectriques nécessaire avant tout forage, sur l'ensemble des villages des 4 communes ayant des besoins en eau potable (cofinancement Agence de l'Eau RMC).

Suite au travail de fond mené par chaque commune pour avons la situation précise des villages concernés, nous avons fait le tour des villages pour discuter de la situation hydraulique dans chaque village et de la gestion des ouvrages existants.

Nous avons bien sur visité ces ouvrages et sensibiliser sur la gestion et l'entretien, le maintien des conditions d'assainissement autour des points d'eau, mais aussi sur les conditions d'une future réalisation d'ouvrages : fonctionnement sain d'un comité de gestion et mode de recouvrement pour assurer la pérennité des ouvrages, suivi au CIAGE, importance de la participation des femmes dans le comité, bon entretien des ouvrages existants, etc.

A l'issue de cette "tournée", nous avons également fait réaliser l'étude de réhabilitation de 5 forages existants, qui ont actuellement des problèmes techniques.

forage-mebougou-lr

Photo : un des forages de Mebougou, dont l'enceinte a été récemment rénovée par le village. Mais les deux forages ne sont pas suffisants pour alimenter en eau potable une population de plus de 2 000 habitants !

Posté par ARCADE Une Terre à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,