18 juin 2020

On s’active dans le jardin de Niamakouna

Les femmes du jardin de Niamakouna ont replanté beaucoup de pieds de jatropha (arbuste de la famille des euphorbiacées, appelé aussi pourghère, dont le fruit peut être transformé en une huile qui peut servir de carburant) qui n'ont pas résisté à la saison sèche de l’année dernière.  Les femmes transforment localement le jatropha pour en faire du savon.

Cette année, elles ont décidé de replanter plus tôt ces arbustes afin que les racines puissent se développer durant l'hivernage.

L’objectif est de créer une haie vive pour pérenniser la clôture de protection du jardin. La haie vive sera peu à peu renforcée afin de créer un brise-vent et de lutter contre l’érosion des sols.

2020-06-Niamak-pourghere-06 2020-06-Niamak-pourghere-07

Elles ont également préparé une parcelle collective de piment. 

2020-06-Niamak-PM-piment_collectif-04

2020-06-Niamak-PM-piment_collectif-03

Elles continuent la production de poissons. Pour leur deuxième campagne, elles ont décidé de diversifier avec des carpes en plus des silures.

2020-05-Niamak-pisciculture-02

Les premières carpes après deux mois d’élevage

Posté par ARCADE Une Terre à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


05 mai 2020

On s’active à Dembela !

Une des conditions pour qu’ARCADE clôture le jardin, était que les femmes réalisent 8 puits traditionnels. Elles ont également participé financièrement à hauteur de 10% des travaux.

 2020-04-PM-Dembela-82-puits 2020-04-PM-Dembela-90-puits

 Réalisation des puits.

2020-04-PM-Dembela-76    2020-04-PM-Dembela-77

Les latrines sont terminées et le jardin est entièrement clôturé.

Elles vont également prochainement planter une haie vive le long de la clôture.

Posté par ARCADE Une Terre à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 avril 2020

Une clôture pour le nouveau périmètre maraîcher des femmes à Dembela

Après avoir délimité le tracé de la clôture, l’entreprise réalise les travaux à Dembela. Le périmètre total clôturé sera de 2,5 ha environ.

2020-04-PM-Dembela-25      2020-04-PM-Dembela-50

Une latrine à fosse simple est en cours de construction dans le jardin, avec la possibilité de la vidanger (double regards) pour la réutilisation dans les futures fosses à compost. Les murs sont réalisés en banco stabilisé (briques de terre compressée).

2020-04-PM-Dembela-32   2020-04-PM-Dembela-55

2020-04-PM-Dembela-56   2020-04-PM-Dembela-15

 

Posté par ARCADE Une Terre à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 janvier 2020

L’eau d’arrosage des jardins participe à faire grandir les poissons

Dans le cadre du projet piscicole, nous avons réalisé 4 bassins piscicoles (photo 1) d’une surface 25m² chacun. Ils sont alimentés en eau par le château d'eau ensuite ils sont vidangés dans deux bassins de rétention (photo 3) avant que les femmes n'arrosent les jardins. ARCADE a participé à l’achat de 1 100 alevins pour commencer l’activité. Les premières ventes devraient avoir lieu en avril 2020. Nous avons également fait construire dans le jardin, en banco stabilisé (briques de terre compressé) un magasin de stockage (photo 2) et des latrines (photo 3). L’association des femmes a financé à hauteur de 10% chacun de ces ouvrages. Ce projet est cofinancé par le CDC développement Solidaire, l’Agence des Micro-Projets, le Club Soroptimist de Grenoble et l'ARCADE.

IMG_20200129_144504

IMG_20200129_145903

 P1020836

Notre équipe sur place renforce les capacités de gestion de l’association avec comme exemple d’activité : une aide ponctuelle pour remplir les fichiers de suivi de l’eau disponible pour la pisciculture.

extrait tableau de suivi

2019-10-02 Pesée des poissons 01

A travers ces activités, les femmes de Niamakouna nous ont montré leur courage et leur dynamisme, ainsi qu’une vision du développement qui les poussent à se donner sans compter pour améliorer leurs conditions de vie et celles de leurs familles.

 

 

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 avril 2019

Carottes, betteraves, etc.

Les femmes de Niamakouna ont fait une belle récolte sur les planches collectives de leur jardin : 172 kg d’oignons, 20 kg de carottes, 13 kg de betterave, et ce n'est pas fini ! Les premiers choux commencent juste à être récoltés.

Les ventes sont en cours et ont déjà rapportés plus de 100 € à l’association.

Afin de diversifier leurs activités, les femmes souhaitent monter un projet de pisciculture. Découvrez le détail de ce projet sur la plate-forme de don en ligne.

Photos : Récolte des carottes, betteraves et oignons, vendus ensuite sur le marché.

2019-04-niamakouna3

2019-04-niamakouna1 2019-04-niamakouna2

2019-04-niamakouna4

 

Posté par ARCADE Une Terre à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 mars 2018

Nouvelle saison de maraîchage

Voici quelques photos des magnifiques jardins des femmes de Niamakouna et N’Tiobougou en ce début d’année.

La clôture et l’irrigation leur donne une grande motivation, car elles peuvent ainsi cultiver de nombreux produits maraîchers. Elles cherchent chaque année à diversifier les productions (betterave, carotte, aubergine), et à aller vers une agriculture biologique, sans engrais chimiques ni pesticides.

2018_03_ntiobougou 2018-03-niamakouna

2018-03-aubergine

Posté par ARCADE Une Terre à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

26 juillet 2016

Développement du maraîchage

En juin, nous avons également lancé la clôture de la parcelle maraîchère des femmes de Niamakouna (Blendio), ainsi que la réalisation des études du barrage de Oueto (Blendio – Benkadi).

Ce barrage, réalisé sans études préalable il y a quelques années par l’intercommunalité du Ganadougou, n’a pas été bien positionné, et l’eau qu’il retient est chaque année moins importante. Pourtant, il est devenu essentiel pour les trois villages de Oueto, Niamakouna et Sondio, sur deux communes différentes, qui, organisés en association, ont développé la riziculture, le maraîchage, mais aussi l’arboriculture et la pêche.

Bernard a également fait le point avec le bureau d’études SETADE pour finaliser les études de réhabilitation de la plaine du Koureh.

 

Par ailleurs, en attendant l’embauche d’un nouveau chef de projet, la mission de Bernard lui a permis de travailler avec Bia et You à la mise en place d’un fonctionnement provisoire, pour assurer la continuité de nos actions jusqu’à la mission de l’automne.

Notamment le suivi de l’association des femmes de N’Tiobougou qui, outre les échalotes, ont produit cette année de grandes quantités de Gombo, grâce à l’adduction d’eau réalisée en début d’année. (voir aussi : http://arcadeactu.canalblog.com/archives/2016/05/04/33763632.html). Elles le vendent sur les marchés de Blendio et de Dembela, mais aussi à des clients venus de Sikasso pour leur acheter !

Jardin des femmes de N’Tiobougou :

2016-07-ntiobougou

Visite du barrage de Oueto en février :

2016-07-barrage_oueto-01

Travail au bureau à Dembela - Bia et Bernard :

2016--07-base

Posté par ARCADE Une Terre à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

23 janvier 2014

Promotion féminine : maraîchage

Nous avons fait clôturer deux parcelles maraîchères, pour les associations des femmes de Mébougou et de N'Tiobougou, et acheté des pompes d'irrigation manuelle (cofinancement du Conseil Général de la Savoie et du Club Soroptimist de Grenoble).

Les travaux ont été fait par une entreprise malienne, qui a embauché des jeunes du village pour les former à des techniques fréquemment utilisées au Mali, ce qui leur donne un bagage pour se faire embaucher sur d'autres chantiers.

Dans les deux villages, les associations sont désormais suivies par le CIAGE, et la transparence de gestion permise par ce suivi a permis de faire rentrer des arriérés de cotisations, mais aussi de motiver de nouvelles adhérentes !

La répartition de la parcelle entre les membres, sujet qui animait bien des débats entre les femmes pendant notre mission, s'est finalement faite au sein de l'association, sans aucun problème.

Depuis, à N'Tiobougou, le village à aider les femmes à défricher la parcelle, et elles ont commencé à cultiver les 2 ha de terrain. Avec une nouveauté cette année : la culture de pommes de terre, qui n'était pas pratiqué sur la zone jusqu'à présent, alors que ce produit est de plus en plus prisé sur l'ensemble du Mali.

 

2014-01-jardin-ntiobougou-01

Photo : le jardin des femmes de N'Tiobougou en janvier.

Posté par ARCADE Une Terre à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,