22 juillet 2021

L’ARCADE était en visite chez Lagazel

Mercredi 7 juillet, des bénévoles de l’ARCADE ont visité l’usine Lagazel à Saint Galmier (42) pour découvrir cettejeune entreprise datant de 2016 qui développe des lampes solaires pour le marché africain permettant de couvrir toutes les régions dépourvues d’électricité. Une majeure partiede la production est réalisée au Burkina Faso et au Bénin. Lagazel a été créée par l’un des co-directeurs de Chabanne qui a vécu de nombreuses années au Burkina et qui connait bien la problématique de l’éclairage en Afrique. Après le visionnage de vidéos sur les produits proposés par Lagazel nous avons effectué une visite de la reconstitution des ateliers L-BOX (atelier de fabrication clés en main) qui sont logés dans des conteneurs alimentés par des panneaux solaires. Les panneaux solaires alimentent notamment les appareils de soudage des circuits imprimés qui sont réalisés sur place. Nous avons également visité l’usine Chabanne (fabriquant de fils, feuillards et ressorts métalliques). Nous avons terminé la visite par le montage d’une lampe. Personne n’a été blessé durant cette activité ! L’équipe de Lagazel c’est mise à notre entière disposition. Nous avons été très bien reçus.

visite usine lagazel (1)visite usine lagazel (2)

visite usine lagazel (18)

visite usine lagazel (9)visite usine lagazel (12)

Nous avons pu constater que ces lampes sont simples de montage et très solides (après avoir frappé violement les cellules solaires sur un coin de table elles n’ont pas été cassées, le verre les protégeant étant en verre trempé de bonne qualité). La chaine de montage a été simplifiée au maximum pour éviter les erreurs. Dans un premier temps, Lagazel développe une gamme de lampes solairesproposée pour l’éclairage et la recharge de téléphone portable. Les lampes et kits solaires ont une durée de vie de cinq ans en moyenne. Tout un réseau de service après vente est disponible en Afrique de l’Ouest et notamment au Mali. Cette entreprise essaye d'assurer le maximum de valeur ajoutée localement.

Leur réalisation phare, et adaptée au projet de solidarité, est une station de recharge collective (40 lampes) qui peut être installée dans une école. Ainsi les élèves repartent tous les soirs avec une lampe chez eux, et ils la ramènent à l’école le matin pour le rechargement, qui se fait par l’intermédiaire d’un panneau solaire.

Découvrez leur démarche : https://www.lagazel.com/

Posté par ARCADE Une Terre à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


31 mars 2021

Un aperçu des sensibilisations

Les animateur·trice·s Mariam et Guediouma se rendent régulièrement dans les villages faire de la sensibilisation en lien avec les projets en cours.

Ils nous font remonter des besoins en termes de supports d'animations, comme la création de nouveaux diaporamas sur la malnutrition et les IST. Dans les zones rurales reculées et peu accessibles, la méconnaissance des effets sur la santé de repas non équilibrés engendrent beaucoup de cas de malnutrition, en particulier chez les enfants. Un important travail sur l'importance de varier son alimentation va être mis en place particulièrement à Zamiasso1, Niamakouna2 et N’Tiobougou3, en parallèle du programme d'alphabétisation et de transformation des produits agricoles (séchage solaire) pour les femmes (projet cofinancé par l’Organisation Internationale de la Francophonie).

 2021-02-sensib-Zamiasso-022021-03-sensib-bureau_femmes-Zamiasso-03

 Sensibilisation sur la malnutrition à Zamiasso et Animation autour du thème de la constitution d’un bureau d’une association à Zamiasso

 2021-02-sensib-bureau_femmes-Ntiob-03

  Animation autour du thème de la constitution d’un bureau d’une association à N’Tioubougou

Le jour de la réception provisoire des travaux d’assainissement du marché de Koungoba4 (projet cofinancé par l’Agence de l’Eau RMC), les animateurs ont sensibilisé la population sur les emplacements des fosses de déchets verts. Ils ont également insisté sur l'importance de ne pas jeter de déchets de quelque nature dans les canaux. La sensibilisation avec l'association des forains se poursuit pour que les jours de marché, l'entretien et le nettoyage soit effectués sans délais. Les jeunes, les femmes et les forains ont installé des poubelles et se sont organisés pour nettoyer le marché chaque semaine.

2021-02-marche_Koung-reception-062021-02-marche_Koung-reception-29

 Réception du marché avec le comité de suivi du marché composé de représentants de la commune et du village ainsi que des forains et sensibilisation et remise du matériel d’entretien 

En parallèle, l’ARCADE a réalisé des interviews pour collecter les impressions des familles sur les premiers assainissements individuels qui ont été réalisés en 2020 dans le chef lieu de la commune de Blendio.

Dans les seconds cycles, à la suite de  la remise des fournitures scolaires, des sensibilisations ont eu lieu sur la Covid, le lavage des mains et l’entretien des fournitures scolaires pour qu’elles durent le plus longtemps possible. A Yelekela5, sous l’impulsion du directeur, les élèves couvrent désormais leurs cahiers pour qu’ils s’abîment moins vite.

 2021-01-sensib-covid-ecole-Niamak-012021-01-sensib-covid-ecole-Niamak-02

Sensibilisation au second cycle de Niamakouna sur la COVID

Les animateurs vont pouvoir prendre leurs quartiers dans les nouveaux logements réalisés pour le personnel de l’ARCADE en banco stabilisé (terre compressée), technique que l'ARCADE vulgarise sur la zone (en savoir plus sur le banco stabilisé).

2021-03-logements_base-11-rc

Découvrez notre vidéo qui retrace l'année 2020

 

Carte représentant les 4 communes avec la localisation des villages

1, 2, 3 : Villages dans la commune de Blendio

4 : Chef lieu de la commune de Benkadi

5 : Commune de Tella

10 avril 2017

Irrigation des jardins

Début 2017, nous avons fait réaliser deux forages :

- A Mebougou, pour irriguer le jardin des femmes et, à terme, renforcer également l’approvisionnement en eau potable du village ;

- A Niamakouna, pour irriguer le jardin des femmes.

Le forage de Mebougou révèle un débit peu important, qui serait insuffisant pour irriguer le jardin, à moins de réaliser un deuxième forage et des les coupler.

Celui de Niamakouna a un débit largement suffisant pour l’irrigation du jardin, les travaux d’installation de la pompe, panneaux solaires et château d’eau ont donc été réalisés. Cela va grandement faciliter le travail de ces femmes, qui devaient auparavant transporter l’eau depuis le puits situé à l’extérieur de la parcelle.

Travaux du forage de Mebougou :

2017-04-forage-mebougou-03

Transport des seaux à Niamakouna puis réalisation du système d'irrigation :
2017-04-niamakouna-jardin-17

2017-04-niamak

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

15 octobre 2015

24 octobre : Conférence Energies renouvelables à LA ROCHETTE

affiche-conf_solaire-2015-10-24-webEn introduction de la conférence, l'ARCADE présentera son court-métrage sur l'adduction d'eau solaire de Mémissala.

Posté par ARCADE Une Terre à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 mai 2015

Le séchage des échalotes a commencé

Après la récolte et la constitution des stocks par la coopérative, les premiers essais de séchage ont commencé à N’Tiobougou.

Les femmes se sont réparties les taches, pour éplucher, nettoyer, peser, couper ou écraser, puis disposer dans le séchoir.

En parallèle, d’autres femmes ont effectué du séchage traditionnel, au soleil. Avec des résultats différents sur la qualité des échalotes, selon les techniques employées par chaque groupe.

Moussa a apporté quelques modifications techniques au séchoir, l’objectif étant d’en améliorer le rendement pour sécher les échalotes en une seule journée.

350 kg d’échalotes fraiches ont été transformées, et les femmes ont obtenus 41 kg d’échalotes séchées.

A suivre…

Photos : les échalotes fraiches sont stockées :

2015-05-sechoir_bis-1

Les femmes pilent, lavent puis mettent au séchoir les échalotes :

2015-05-sechoir_bis-2 2015-05-sechoir_bis-3

Les échalotes sortent du séchoir :

2015-05-sechoir_bis-4

Extrait de la fête des femmes pour inaugurer l’unité de transformation des échalotes :

https://youtu.be/9shVZfK0O4M

Posté par ARCADE Une Terre à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


22 mai 2015

Le séchoir solaire, une technique adaptée de conservation

Après divers essais de séchage en 2014 (mangues, tomates, bananes, oignons et poisson) Nous avons fait de nouveaux essais de séchage avec différents produits.

Les résultats sont remarquables : haricots verts, aubergines et carottes retrouvent pratiquement leur apparence, et ne perde pas de gout après réhydratation.

Dans le séchoir expérimental de la base, il faut deux jours pour sécher la plupart des produits, mais nous espérons pouvoir améliorer ce rendement.

Aïcha, la femme de notre chef de projet, a testé le séchoir pour conserver feuilles et tiges de céleri. Awa, la bibliothécaire, vient y sécher des tomates, afin de les conserver jusqu’à la période où elles sont hors de prix sur les marchés locaux.

L’utilisation de ce séchoir par des maliennes, ainsi que le projet de filière échalotes de N’Tiobougou, avec la fabrication d’un prototype par une entreprise malienne, sont des pas importants vers la vulgarisation de cette technique.

Essais de séchage dans le séchoir expérimental de la base : céleri...

2015-05-sechoir3

...haricots, aubergine et carotte :

2015-05-sechoir1 2015-05-sechoir2

Le séchoir de l’unité de transformation des échalotes :

2015-05-sechoir4  2015-05-sechoir5

Posté par ARCADE Une Terre à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

15 avril 2015

Production et séchage des échalotes

Le projet de filière échalotes se poursuit, avec une grande implication des femmes et du village, et une très forte motivation.

Cette année, les femmes de N’Tiobougou ont récolté 18 tonnes d’échalotes sur leur parcelle de 3ha, et ce n’est pas la seule production !

La pesée a commencé, ainsi que le pré-stockage des premières échalotes dans le bâtiment : 400 kg, correspondant au remboursement du prêt en semences que l’ARCADE a octroyé aux femmes au début de la campagne.

Les essais de séchage dans le séchoir solaire fraichement installé vont pouvoir commencer !

Fabrication des claies de stockage et réception provisoire du bâtiment :

2015-03-batiment_ntiob-48 2015-03-batiment_ntiob-64

Récolte et pesée des échalotes :

 2015-03-recolte_echalotes-ntiob-16 2015-03-recolte_echalotes-ntiob-25

L'unité de transformation (briques en terre compresssée et séchoir solaire) :

2015-03-batiment_ntiob-31

Posté par ARCADE Une Terre à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 février 2015

L’unité de transformation des échalotes

Lors de la mission de février, nous avons pu suivre l’avancée des travaux de construction. Le bâtiment qui va abriter l’unité de stockage et de transformation des échalotes est bien avancé. Comme prévu lors de la conception faite par l’ARCADE et l’entreprise Nietaga Wale de Sikasso, les piliers sont en béton armé, mais tous les murs sont réalisés en briques de terre compressée.

Nous avons aussi pu voir le séchoir solaire réalisé par l’entreprise INACOM de Koulikoro, d’après une conception de notre commission technique. Le séchoir devrait être livré sur zone dans les semaines à venir.

Le bâtiment de stockage et transformation des échalotes, en cours de construction :

Le séchoir solaire :

Posté par ARCADE Une Terre à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 décembre 2014

Séchage des échalotes : démarrage du bâtiment en terre

L’entreprise chargée de la construction du bâtiment de stockage des échalotes a déjà réalisé les fondations. Elle a aussi commencé à acheminer la latérite (terre rouge) pour la fabrication des briques.

Le village a construit des « hangars » pour faciliter le séchage des futures briques.

La presse permettant de faire les briques en banco compressé, acheminée depuis la Belgique, est arrivée à Bamako. Bernard a pu la transporter jusque sur le chantier, avant de rentrer en France ce vendredi.

Réunion avec les femmes de N’Tiobougou:

2014-11-ntiob-reunion-07

Apport de latérite et début de construction des « hangars » :

2014-11-laterite-ntiob

Posté par ARCADE Une Terre à 17:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 novembre 2014

Extension de la parcelle des femmes de N’Tiobougou

Suite aux formidables résultats obtenus sur la parcelle, et à la demande des femmes de N’Tiobougou, nous avons financé l’extension du jardin des femmes, afin que chacune des membres de l’association puisse y cultiver.

Pour cela, nous avons étendu le grillage de protection de 2ha à 3ha. L’association des femmes a financé à hauteur de 75 000 Fcfa l’ajout d’un troisième portail pour l’accès au jardin. Elle a aussi planté des pieds de pourghère tout le long de la clôture, pour en assurer la pérennité et lutter contre l’érosion.

Concernant le séchoir solaire, les échanges avancent avec l’entreprise chargé de le produire pour adapter au mieux le prototype, et nous sommes en contact avec un projet de Kayes qui souhaite aussi acquérir ce type de matériel (en partenariat avec le CFSI-Fondation de France).

Photo : Jeunes plants de pourghère le long de la clôture.

2014-10-jardin-ntiob-pourghere

 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,