12 septembre 2019

Aménagement du marché, les forains s’organisent

Depuis plusieurs années, la commune de BENKADI projette d’aménager le marché du chef-lieu. Suite aux études techniques cofinancées par l’ARCADE et l’Agence de l’Eau RMC, celle-ci a accepté de cofinancer l’assainissement du marché, préalable à tout autre aménagement.

Afin d’assurer la pérennité de ce projet, et face aux difficultés de recouvrement des taxes sur les marchés dans les communes maliennes, nous avons accompagné la commune et les forains dans une réflexion sur l’organisation du marché.

Ainsi, en 2019, est née une association de forains chargée d’assurer le bon fonctionnement du marché. Elle est composée de forains hommes et femmes et de représentants de la mairie et du village. Sa gestion est suivie au CIAGE et Younouss les accompagne dans leur projet.

Les cotisations mensuelles des forains permettront d’assurer l’entretien du marché. Mais surtout, la structuration des acteurs leur permet de s’organiser autour de l’assainissement et de l’entretien du marché. Ils cherchent déjà des solutions collectives pour la gestion des déchets et réfléchissent aux règles d’utilisation des futurs magasins et hangars qu’ils souhaitent construire sur le marché.

Ce projet fait suite aux riches échanges, en 2018, entre la mairie de La Rochette et la Délégation Malienne venue s’inspirer de l’expérience de ses partenaires français.

Photos :

échanges sur le marché de La Rochette - réunion de l’association des forains

2019-09-marche_rochette 2019-09-forains_Benkadi 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


24 mai 2019

L'association des éleveurs, un développement exemplaire

Grâce à la construction du magasin, l'association des éleveurs a déjà vendu 17,5 tonnes d'aliments bétail. Cet aliment est produit dans la région de Sikasso, mais son prix fluctue pendant l'année. L'association l'achète donc en gros et le revend aux éleveurs de la zone, qui peuvent ainsi nourrir leur bêtes à un prix abordable pendant la saison sèche, favorisant la bonne santé du cheptel.

En 2018, l’association des éleveurs a réalisé un bénéfice de 1 925 €. Grâce au dynamisme de l’association, les éleveurs membres ont également réalisés d’importants bénéfices à titre individuel : 11 795 € en 2018, soit une moyenne de 370 € par personne.

L’association est devenue un modèle de gestion, suivie par d’autres structures locales. De plus, chaque année, elle reverse 2,5% de ses bénéfices sous forme de taxe volontaire aux communes dont sont issus ses membres.

Retrouvez tous les détails du projet sur https://www.wee-jack.com/association/arcade-une-terre-pour-vivre/projets

Approvisionnement du magasin en tourteaux de coton :

2019-05-Livraison tourteaux 02

2019-05-Livraison tourteaux 06

Posté par ARCADE Une Terre à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 novembre 2017

Pas de démocratie sans impôt !

En octobre a lieu au Mali la restitution des Comptes administratifs des communes à la population, à travers une réunion publique regroupant les élus, les chefs de village, les représentants des différentes structures actives dans la commune et un représentant de l’état (sous-préfet).

Younouss a participé à ces rencontres dans les communes participantes.

Cette année, un même sujet semble avoir suscité l’attention dans toutes les communes : la nécessité de recouvrer impôt et taxes pour assurer la viabilité des communes et leur permettre de réaliser des projets.

Toutes les communes ont acté l’importance de mettre en place de nouvelles taxes, basées sur le développement des activités économiques. Par exemple la taxe sur les véhicules lors des foires hebdomadaires.

En tant que partenaire de la coopération décentralisée, nous sensibilisons nos partenaires sur ce thème depuis le début de la décentralisation, pour rendre plus autonomes des communes en plein développement. « Il n’y a pas de démocratie sans impôt ! »

L’ARCADE a toujours imposé aux communes partenaires un taux de recouvrement de l’impôt supérieur à 80%, et Dembela avait été prise comme modèle par le Ministère des Finances.

Avec les nouveaux élus, nous avons beaucoup insisté sur les raisons de cette exigence.

Et pour aider les élus à convaincre les villages récalcitrants, nous avons réalisé un diaporama sur « Pourquoi payer ses impôts ? ».

Nous sommes donc très satisfaits de voir que toutes les communes, mais aussi les autorités de Tutelle, sont soucieuses de cet enjeu et souhaitent améliorer leur fiscalité.

Et nous allons bien sûr continuer notre accompagnement pour aider les élus à mettre en œuvre leurs décisions !

Extrait du diaporama « Pourquoi payer ses impôts ? » :

2017-11-Diaporama_impots-extrait2

Merci à Bernard, Lysiane, Francis, André et tant d'autres pour leur travail sur ces diaporamas !

Posté par ARCADE Une Terre à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

15 avril 2016

L’association des éleveurs, toujours moteur de développement !

L’association des emboucheurs de Dembela, qui regroupe des éleveurs bovins des communes de Dembela, Benkadi et Blendio, est toujours aussi exemplaire.

Grâce au prêt que nous leur avons octroyé fin 2014 (10 000 000 Fcfa), tous les membres ont pu bénéficier d’un prêt pour développer leurs activités, qu’ils ont remboursé sans problème au bout de 6 mois.

L’ARCADE fait à l’association un prêt à taux zéro, qui elle-même propose des prêts à 10% à ses membres, ce qui permet d’augmenter la capacité d’autofinancement de l’association. Ainsi, chaque année, elle peut prêter des sommes plus importantes, et développer de nouvelles activités, comme les achats groupés d’aliments du bétail.

La gestion quotidienne de l’association est toujours suivie au CIAGE et nous permet de voir que cette association est dynamique et gérée de façon transparente.

Nous avons donc décidé de prolonger d’une année supplémentaire la durée de remboursement du prêt. Nous travaillons également avec cette association sur un projet de parc de vaccination (réalisation, organisation, gestion, etc.).

En 2015, l’association a fait plus de 2 000 000 Fcfa de bénéfices, soit environ 3 000 € ! Sans compter les 2 600 000 Fcfa de bénéfices générés par les membres à titre individuel.

Et l’association a décidé elle-même de reverser 5% de ses bénéfices aux communes dont sont issus ses membres, sous forme de taxes, pour participer au développement global de leur localité.

Un bel exemple de citoyenneté !

La réussite de cette association motive d’autres structures, telle que les éleveurs de Koungoba, qui ont commencé à échanger avec Bia car ils souhaitent faire suivre leur comptabilité au CIAGE.

Photos :

Bilan 2015 de l’association des emboucheurs.

Elevage d’un des membres de l’association lors des visites de Moussa auprès des éleveurs.

Réunion de Bia avec les éleveurs de Koungoba.

2016-04-Bilan-embouche2015

2016-04-embouche 2016-04-embouche-koungoba-01

Posté par ARCADE Une Terre à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

16 décembre 2014

Eleveurs bovins

Nous avons signé une nouvelle convention de prêt avec les emboucheurs bovins.

L’objectif de ce prêt à taux zéro important ( 7 000 000 Fcfa) est de permettre aux membres, à l’issue du remboursement dans un an, d’avoir un fond de roulement suffisant pour dynamiser leur activité sans plus avoir recours au crédit.

Ces éleveurs ont proposé eux-mêmes d’insérer dans le contrat de prêt, leur engagement à verser une taxe sur leurs bénéfices à la commune !

2014-12-embouche2 2014-12-embouche1

Photos : Réunion avec la coopérative et élevage en stabulation

Posté par ARCADE Une Terre à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 février 2014

Désenclavement : Piste de Benkadi

Lors de la mission de l'automne, la commune de BENKADI a inauguré en grande pompe la piste que nous avons réalisée : accueil traditionnel, chasseurs, danses, masque, discours et course de vélo !

La commune s'engage à assurer l'entretien de la piste, qui a déjà permis le retour de véhicule de transport (passagers et productions agricoles) à Benkadi, même en hivernage.

Et la nouvelle taxe mise en place sur les véhicules commerciaux (transport en commun et transport de marchandises) a commencé à être recouvrée dès 2013.

La commune étudie aussi la mise en place d'une taxe sur le marché, en collaboration avec l'association des jeunes du village.

La piste devrait rapidement permettre d'accroitre la fréquentation du marché, pour lequel nous avons récemment mené une étude d'aménagement et d'assainissement.

Mais il reste encore un tronçon de 2,7 km à réaliser pour achever le désenclavement du chef-lieu de la commune.

 

lr-accueil-eleves

 

Posté par ARCADE Une Terre à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,