Cette année, nous avons renouvelé la convention de coopération décentralisée, qui lie les 7 communes françaises aux 4 communes maliennes partenaires, dans laquelle elles délèguent la maitrise d’œuvre de leur coopération à l’ARCADE.

Cet engagement est un bel exemple d’actions concrètes que peuvent engager les communes dans la solidarité internationale. Ainsi, elles participent, à leur niveau, à une solution globale pour permettre aux populations du Sud de vivre chez elles dans de bonnes conditions, plutôt que d’être contraintes à une immigration pleine de dangers…

Nous saluons ainsi le courage politique des communes de Pontcharra, La Rochette, Le Cheylas, Saint-Maximin, Crêts en Belledonne, Barraux et la Chapelle Blanche. Un effort d’autant plus remarquable pour les communes françaises car, si l’une d’entre elle a réduit sa participation annuelle, 4 autres l’ont augmenté !

Nous saluons aussi le courage politique des communes maliennes de Dembela, Benkadi, Blendio et Tella. En effet, en signant cette convention, celles-ci s’engagent dans une coopération qui met en avant la transparence de gestion et le développement harmonieux des projets économiques, sociaux et de renforcement de la démocratie.

Retrouvez toute la « méthode ARCADE ».

2018-11-diapo-methodo