20 juin 2017

Recensement à Dembela et avancées du centre de santé

Afin de faciliter la mise à jour des cotisations pour le centre de Santé de Dembela, mais aussi pour avoir des données fiables lors de tous les projets de développement de la commune, nous avons lancé un recensement de la population.

En coordination avec l’ASACO (comité de gestion du centre de santé) et avec l’appui des chefs de village, deux recenseurs ont parcouru tous les villages de la commune en compagnie d’un représentant de chaque village.

D’après les premiers résultats provisoires, on constate une hausse de la population d’environ 21% depuis le recensement de 1996.

Pour ce travail, nous avons recruté deux jeunes diplômés maliens, dont une femme de Dembela, sous la supervision de Younouss.

Photos : Les agents recenseurs sur le terrain à Dembela (au second plan derrière les conseillers villageois) et lors de la saisie des données :

2017-06-recenseurs-2 2017_06_recenseurs_3

2017-06-recenseurs-1 

A Dembela toujours : suite à une longue sensibilisation, l’ASACO a commencé à  inscrire son personnel à l’INPS (équivalent de notre sécurité sociale), avec deux agents pour le moment.

Elle a aussi lancé la reconstruction du logement de la sage-femme et de la pharmacie sur ses propres fonds.

Posté par ARCADE Une Terre à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


10 juillet 2015

Gestion des Centres de Santé : quand la transparence paye…

Le suivi de gestion commencé il y a moins de deux ans à travers le CIAGE a permis à deux CSCOM de s’acquitter de leurs arriérés de plus de 2 ans, car avant le suivi ils n’arrivaient pas à avoir assez de trésorerie, ce qui n’est plus le cas maintenant.

A Benkadi, élus, chefs de village et membres du comité de gestion ont la volonté de mettre en place des cotisations pour assurer le fonctionnement pérenne du centre. L’ARCADE a accompagné les premières sensibilisations dans les villages, pour mettre en place ce système, mais aussi informé sur les progrès faits en matière de gestion. car c’est la transparence de gestion qui encourage les populations à cotiser pour le fonctionnement de leur centre de santé.

A Kougnan, le chef de poste a changé, et le comité de gestion a été remplacé. le centre prend donc un nouveau départ et tous les acteurs sont très motivés pour renforcer leurs capacités de gestion grâce au suivi proposé par le CIAGE.

A Tella, l’ARCADE a rencontré les élus, personnel et comité de gestion du centre de santé pour voir comment mettre en place le suivi au CIAGE. Le maire souhaite mettre en place ce suivi, car il peut, entre autre, permettre à la commune de mieux contrôler l’utilisation des subventions octroyées par l’état malien, qu’elle verse chaque trimestre au centre de santé.

Photos :

Suivi de gestion avec le gérant de la pharmacie de Blendio / Registre de gestion des stocks

2015-07-pharmacie-suivi  2015-07-pharmacie-stock

Posté par ARCADE Une Terre à 12:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

06 mars 2015

Gestion des centres de santé : de belles avancées !

Le travail de « fourmi » auprès des ASACOs, (comités de gestion des centres de santé), se poursuit :

A travers le CIAGE, nous apportons un appui de gestion à 4 centres de santé et leurs 4 pharmacies.

Blendio, Benkadi et Kougnan, qui sont suivis depuis un an, enregistrent déjà une nette remontée des bénéfices. La transparence de gestion, rendue possible par notre suivi, permet au comité, mais aussi à la commune responsable, de prendre des décisions en connaissance de cause. Ce travail de fond permet aussi de former peu à peu les membres des bureaux à la gestion.

Nous travaillons en lien avec le CSRF (Centre de santé de référence), qui est la tutelle des centres de santé pour l’état malien, et demande des comptes-rendus trimestriels aux ASACOs. Nous avons donc adaptés nos outils de gestion pour automatiser ces comptes-rendus et ainsi simplifié le travail des gérants, chefs de poste médicaux et trésoriers.

Tout récemment, en partenariat avec le médecin de Dembella et le CSRF, Bernard a développé un outil informatique pour automatiser les comptes-rendus techniques que le médecin doit fournir au CSRF, à partir de son registre de consultation. Celui-ci l’a immédiatement « adopté » et vient emprunter un ordinateur chaque fin de semaine pour saisir ses données !

Concernant la gestion, chaque année, nous aidons les comités de gestion à aller un peu plus loin dans leur travail.

Avec le Centre de Dembella, par exemple, qui est suivi depuis plusieurs années, nous allons vers une gestion de plus en plus « professionnelle » : bilan et analyse financière présentés en Assemblée Générale et envoyés aux différentes autorités, appui à la préparation d’un budget prévisionnel, propositions d’utilisation des bénéfices pour améliorer la gestion du centre, réflexion sur la politique managériale du personnel de santé, etc.

Cette année par exemple, l’Assemblée Générale a décidé de mettre en place des sanctions pour les familles qui ont des arriérés de cotisations, afin de ne pas décourager celles qui les payent régulièrement. En effet, les bilans permettent de démontrer simplement aux délégués des villages que les cotisations sont indispensables au bon fonctionnement du centre, et que c’est grâce à elles que Dembella a un véritable médecin (contrairement à de nombreux centres qui ont seulement un technicien de santé).

Bia faisant le suivi de gestion du Centre de Santé de Blendio avec le trésorier :

Bia et Bernard travaillent à l'amélioration des interfaces de gestion des Centres de Santé :

Assemblée Générale de l'ASACO de Dembella :

Posté par ARCADE Une Terre à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 mars 2014

Gestion des centres de santé : un bond en avant

Depuis octobre 2013, les Cscoms de Blendio, Kougnan et Benkadi ont rejoint celui de Dembella au CIAGE, pour leur suivi de gestion. Depuis, l'interface pharmacie a été profondément modifiée, pour correspondre au plus près aux besoins exprimés par les agents de santé et les comités de gestion : en plus de la comptabilité, l'interface permet de gérer les stocks de médicaments, et toujours de comparer avec la situation réelle.

 

Grâce à l'interface, mais surtout au travail de fond mené par le gestionnaire-comptable à travers ce suivi, nous avons déjà pu noter de formidables progrès dans la gestion de ces centres :

- adéquation des montants existants en caisse avec la comptabilité produite

- meilleure gestion des stocks de médicaments

- résolution de nombreux petits problèmes de gestion par les comités de gestion eux-mêmes, suite au pointage de ces problèmes par le gestionnaire-comptable

- clarification de toutes les pratiques existantes en termes de tarifs

- forte baisse des ventes à crédit non remboursé

- meilleure coordination entre les ordonnances du médecin et les ventes de la pharmacie

- décision d'embauche d'un tickettier à Dembella

- clarification des mouvements financiers pour les achats et les ventes de médicaments

- amélioration des relations entre le personnel de santé et l'ASACO

- implication des chefs de poste dans l'amélioration de la gestion des centres

- présentation annuelle d'un bilan et d'une analyse des résultats de chaque centre, utilisés comme base pour la restitution en assemblée générale des populations

- levée du tabou sur les espaces de santés informelles et volonté de lutter contre ces pratiques dangereuses (faux aides-soignants, pharmacies par terre, etc.)

- Décision des élus et des chefs de village de remettre en place des cotisations dès cette année.

lr-nterface-pharma-accueil


Posté par ARCADE Une Terre à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,