Comme à chaque hivernage, les femmes de Niamakouna cultivent des céréales. Cette année, elles ont décidé de faire du mil. Les hommes du village les ont aidées à labourer et semer.

Elles ont aussi repris la haie vive autour de la clôture du jardin maraicher, pour en assurer la pérennité.

Photos : Labour et repiquage de plants de pourghère.

2018-09 Niamakouna labours 06

2018-09-cloture_niamakouna-04