Début 2017, les femmes de N’Tiobougou ont instauré une nouvelle cotisation pour renforcer la gestion de leur coopérative, et faire face à la maintenance des infrastructures d’irrigation.

A la récolte, chaque femme a fourni 6kg d’échalotes. 750 Kg ont ainsi été collectés. S’ajoute à cela les 139 kg produits sur les parcelles collectives, cultivées sans engrais chimiques (plus de détails dans la publication du 2 juin).

Sur ce stock, 699 kg ont été mis en conservation pour les semences de l’année prochaine. Pour cela, 3 techniques sont expérimentées cette année : dans des claies, dans des paniers,  par terre dans le sable.

Le reste du stock est transformé en échalote séchée.

Récolte et conservation :

2017-05-Recouvrement_cotis_en_echalote

2017-05-test_conservation-01 2017-05-test_conservation-02