11 juillet 2018

Diversification à N’Tiobougou

Comme l’année passée, les femmes de N’Tiobougou ont pu générer plus de 4 000 000 Fcfa de ventes individuelles (hors auto-consommation) grâce au jardin maraîcher que nous avons aidé à aménager.

Mais cette année, nous notons une véritable diversification des productions. L’échalote reste la production la plus importante, avec près de 12 tonnes récoltées. Mais elles ont développé de nombreuses autres productions, permettant une diversification de l’alimentation : salade, pommes de terre, dah, betteraves ou choux sont en pleine expansion dans le jardin des femmes.

De même, l’utilisation d’engrais chimiques diminue au profit du compost et du fumier, et grâce à la reproduction des techniques utilisées l’année dernière sur les parcelles collectives (ex : espacement des bulbes, formes des planches, technique d’irrigation, etc.).

Face à cette dynamique, le village vient d’octroyer deux hectares de terrain supplémentaires à l’association des femmes, pour qu’elle puisse produire de l’arachide pendant l’hivernage.

On leur souhaite bon travail et une bonne production !

Photos : Culture de choux, récolte de l’échalote et conservation des semences.

2018-07-ntiobougou-chou

2018-07-Ntiobougou-recolte

2018-07-conservation_semences

Posté par ARCADE Une Terre à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


03 août 2017

Conservation des échalotes

Début 2017, les femmes de N’Tiobougou ont instauré une nouvelle cotisation pour renforcer la gestion de leur coopérative, et faire face à la maintenance des infrastructures d’irrigation.

A la récolte, chaque femme a fourni 6kg d’échalotes. 750 Kg ont ainsi été collectés. S’ajoute à cela les 139 kg produits sur les parcelles collectives, cultivées sans engrais chimiques (plus de détails dans la publication du 2 juin).

Sur ce stock, 699 kg ont été mis en conservation pour les semences de l’année prochaine. Pour cela, 3 techniques sont expérimentées cette année : dans des claies, dans des paniers,  par terre dans le sable.

Le reste du stock est transformé en échalote séchée.

Récolte et conservation :

2017-05-Recouvrement_cotis_en_echalote

2017-05-test_conservation-01 2017-05-test_conservation-02

 

Posté par ARCADE Une Terre à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

02 juin 2017

Cultiver sans engrais chimique

L’équipe ARCADE a accompagné les femmes de N’Tiobougou dans la mise en culture de deux parcelles témoin, pour les inciter à ne plus utiliser les engrais chimiques lors de la production des échalotes.

Outre l’intérêt environnemental et financier, il semble que les échalotes cultivées avec de la fumure organique se conservent mieux.

L’objectif était de montrer que sans engrais chimique, mais en améliorant les techniques de production, on peut avoir un meilleur rendement qu’avec leurs techniques habituelles.

2017-07ntiobougou-08 2017-07-temoin

Le jardin des femmes de N’Tiobougou en février - Démonstration sur la planche témoin

7,5 kg de semences ont été plantées sur chacune des parcelles.

Le groupe 1, qui a suivi toutes les consignes de production (espacement des pieds d’échalote, modification de la forme des planches, utilisation d’un arrosoir) a récolté 94 Kg.

Le groupe 2 a également produit sans engrais chimique, mais n’a pas respecté les autres consignes de production. Il n’a récolté que 44 Kg.

Avant de voir ces résultats, les femmes ne pensaient pas possible de faire un bon rendement sans engrais chimique.

Pourtant, le rendement du groupe 1 dépasse les rendements qu’elles ont réalisée individuellement avec de l’engrais chimique, et les bulbes sont beaucoup plus gros.

Beaucoup d’entre elles disent qu’elles vont essayer cette technique de production l’année prochaine.

Dès cette année déjà, nous avons constaté que les femmes qui utilisent de la fumure organique (fumier de bœufs, volaille, compost, etc.) sont de plus en plus nombreuses.

2017-07-fumure 2017-07-Recolte -N'tiob

Utilisation de fumure organique - Récolte des échalotes

Posté par ARCADE Une Terre à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

22 février 2017

Filière échalotes en images

Voici quelques extraits du projet "filière échalote", cofinancé par la Fondation de France et le CFSI.

Quelques extraits du défrichage (avec l'implication des jeunes du village), du parcellaire pour optimiser les cultures sur la parcelle et des productions 2016 (en particulier échalotes et gombo) :

Voici la visite du Président de la Région de Sikasso à N'Tiobougou, ainsi que les formations en transformation et conditionnement des échalotes :

 

Voici une séance de formation des femmes en gestion associative, ainsi que le suivi comptable, formation continue permettant peu à peu de rendre les femmes autonomes sur la gestion comptable de leur structure :

Posté par ARCADE Une Terre à 12:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

29 avril 2016

Foire Agricole de Bamako

Deux femmes de la coopérative de N’Tiobougou, accompagné de Bia, notre gestionnaire-comptable, se sont rendues à la foire Agricole de Bamako (CIAGRI), où tous trois ont pu échanger avec les structures présentes sur les stands. Ils ont pu aborder de nombreux sujets en lien avec les activités de N’Tiobougou, tel que la transformation des échalotes, leur conditionnement et leur commercialisation, le fonctionnement d’autres coopératives ou le matériel de transformation. Des échanges très riches qui vont permettre aux femmes de N’Tiobougou de développer leurs activités.

Lors de la prochaine foire, nous aurons peut-être le plaisir de voir un stand « échalotes séchées du Ganadougou » !

Echanges avec des producteurs d’échalotes séchées et de produits à base de karité :
2016-04-SIAGRI12016-04-SIAGRI3

Présentation d’un hachoir manuel à échalotes :

2016-04-SIAGRI2

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


11 mars 2016

Irrigation de la parcelle des femmes de N’Tiobougou

Dans la continuité du projet de filière échalote, nous avons réalisé en ce début d’année le planage de la parcelle maraîchère de 3ha des femmes de N’Tiobougou. Et nous venons de terminer les travaux d’irrigation, avec 12 bassins de 2 mètre cube chacun, répartis sur la parcelle et alimentés par un forage, une pompe et des panneaux solaires.

Cet aménagement est rendu possible par la grande capacité du forage : plus de 17 mètre cube heure !

Photos :

Passage du bulldozer pour la traversée du marigot (accès à la parcelle)

Forage

Soufflage du forage et essais de pompage

2016-01-ntiob1

2016-01-ntiob2

2016-01-ntiob3

Posté par ARCADE Une Terre à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 mai 2015

Le séchage des échalotes a commencé

Après la récolte et la constitution des stocks par la coopérative, les premiers essais de séchage ont commencé à N’Tiobougou.

Les femmes se sont réparties les taches, pour éplucher, nettoyer, peser, couper ou écraser, puis disposer dans le séchoir.

En parallèle, d’autres femmes ont effectué du séchage traditionnel, au soleil. Avec des résultats différents sur la qualité des échalotes, selon les techniques employées par chaque groupe.

Moussa a apporté quelques modifications techniques au séchoir, l’objectif étant d’en améliorer le rendement pour sécher les échalotes en une seule journée.

350 kg d’échalotes fraiches ont été transformées, et les femmes ont obtenus 41 kg d’échalotes séchées.

A suivre…

Photos : les échalotes fraiches sont stockées :

2015-05-sechoir_bis-1

Les femmes pilent, lavent puis mettent au séchoir les échalotes :

2015-05-sechoir_bis-2 2015-05-sechoir_bis-3

Les échalotes sortent du séchoir :

2015-05-sechoir_bis-4

Extrait de la fête des femmes pour inaugurer l’unité de transformation des échalotes :

https://youtu.be/9shVZfK0O4M

Posté par ARCADE Une Terre à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

15 avril 2015

Production et séchage des échalotes

Le projet de filière échalotes se poursuit, avec une grande implication des femmes et du village, et une très forte motivation.

Cette année, les femmes de N’Tiobougou ont récolté 18 tonnes d’échalotes sur leur parcelle de 3ha, et ce n’est pas la seule production !

La pesée a commencé, ainsi que le pré-stockage des premières échalotes dans le bâtiment : 400 kg, correspondant au remboursement du prêt en semences que l’ARCADE a octroyé aux femmes au début de la campagne.

Les essais de séchage dans le séchoir solaire fraichement installé vont pouvoir commencer !

Fabrication des claies de stockage et réception provisoire du bâtiment :

2015-03-batiment_ntiob-48 2015-03-batiment_ntiob-64

Récolte et pesée des échalotes :

 2015-03-recolte_echalotes-ntiob-16 2015-03-recolte_echalotes-ntiob-25

L'unité de transformation (briques en terre compresssée et séchoir solaire) :

2015-03-batiment_ntiob-31

Posté par ARCADE Une Terre à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 mars 2015

Filière « échalotes », témoignage

Yaoussa COULIBALY, secrétaire de l’association des femmes :2015-03-echalotes-COULIBALY

« Avant d’avoir la clôture, on récoltait les échalotes avant maturité, par peur des dégâts d’animaux. Et certains animaux tombaient dans les puits.

Depuis l’année dernière, la production a triplé. Cette année on a pu faire beaucoup de salades, carottes, betteraves, pommes de terre, etc. On a aussi fait une pépinière de piments. C’est important de pouvoir diversifier les productions, même si l’échalote reste notre principale culture.

C’est difficile d’écouler la production de feuilles d’échalotes. Car il faut tout vendre rapidement avant que ça ne se gâte. On va pouvoir les faire sécher, mais est-ce qu’on pourra trouver des clients pour ça ? Par contre, pour les échalotes séchées, je n’ai pas d’inquiétude, il y a beaucoup de demandes.

Mon rôle, en tant que secrétaire, est d’écrire tout ce qu’il se passe dans l’association. J’essaie de le faire petit à petit. Travailler avec l’ARCADE sur la comptabilité, les recettes, les dépenses, ça me permet d’appliquer ce que j’ai appris à l’école.

L’accompagnement de l’ARCADE a consolidé notre courage. Toutes les femmes viennent cultiver maintenant.

Les premières productions sont désormais à maturité, et les femmes de N’Tiobougou ont déjà récolté une tonne d’échalotes !

Le bâtiment de transformation des échalotes et le séchoir solaire sont terminés et opérationnels, nous vous les présenterons très prochainement en image, ainsi que les photos des récoltes !

L’extension de la parcelle et les feuilles d’échalotes après la récolte :

2015-03-echalotes-11 2015-03-echalote-feuille

Les cultures de N’Tiobougou :

 2015-03echalotes

 2015-03-echalotes-20

Posté par ARCADE Une Terre à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 février 2015

L’unité de transformation des échalotes

Lors de la mission de février, nous avons pu suivre l’avancée des travaux de construction. Le bâtiment qui va abriter l’unité de stockage et de transformation des échalotes est bien avancé. Comme prévu lors de la conception faite par l’ARCADE et l’entreprise Nietaga Wale de Sikasso, les piliers sont en béton armé, mais tous les murs sont réalisés en briques de terre compressée.

Nous avons aussi pu voir le séchoir solaire réalisé par l’entreprise INACOM de Koulikoro, d’après une conception de notre commission technique. Le séchoir devrait être livré sur zone dans les semaines à venir.

Le bâtiment de stockage et transformation des échalotes, en cours de construction :

Le séchoir solaire :

Posté par ARCADE Une Terre à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,