31 octobre 2019

Bientôt l’eau coulera !

Grâce à un cofinancement de l’Agence de l’Eau Rhône-Alpes Méditerranée, nous accompagnons les communes maliennes dans un projet triennal sur l’Eau et l’Assainissement.

Ainsi, en réponse aux demandes des communes, nous avons accompagné 4 villages/quartiers de BLENDIO, BENKADI et TELLA, pour mettre en place leurs comités de gestion de l’Eau.

Réunion du comité de gestion à Komala (BENKADI) :

2019-10-forage-Ben-Komala-03-rc

Dans chaque localité, les habitants ont choisi au moins deux femmes parmi les membres du bureau, parfois à des postes de responsabilité (trésorière ou vice-présidente).

Chaque comité a établi un règlement intérieur adapté au contexte local, ainsi que des cotisations annuelles pour financer l’entretien des forages. Par exemple, à Diourakala (commune de BLENDIO), la cotisation est de 1 000 Fcfa par an et par chef de famille.

Les comités de gestion sont suivis au CIAGE, ce qui permet de poursuivre la formation des membres des bureaux au gré des difficultés rencontrées.

Suite à ce travail, nous avons fait percer les 4 forages par l’entreprise H&A Consult de Sikasso. Les réalisations sont cofinancées à hauteur de 10% par les communes maliennes.

A Dialakoro, un hameau qui ne possède qu’un puits artésien dont l’eau n’est pas potable, le premier forage a été négatif, l’entreprise a donc du en forer un deuxième, jusqu’à 200 mètres de profondeur. Heureusement, les essais de pompage ont révélé que le niveau dynamique était suffisant pour l’équiper !

Forages de Dialakoro (BLENDIO) et de Yelekela (TELLA) :

2019-10-Forage Dialakoro 2019-10-Forage Yélékéla

La prochaine étape sera donc l’équipement de ces 4 forages avec des pompes manuelles.

Par ailleurs, dans le cadre de la Loi Oudin, nous venons de signer avec la communauté de communes du Grésivaudan une convention de 4 ans, actant l’octroi d’une subvention annuelle de 2 000 € destinés à nos projets Eau et Assainissement.

Posté par ARCADE Une Terre à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


11 octobre 2019

Les femmes de Niamakouna, comme un poisson dans l’eau !

Grâce à un cofinancement de CDC développement Solidaire et de l’Agence des Micro-Projets, ainsi qu’à la participation du Club Soroptimist de Grenoble, nous accompagnons l’association des femmes de Niamakouna dans la mise en œuvre de leur projet de pisciculture :

- Les 4 bassins piscicoles, alimentés par l’adduction d’eau de leur jardin (l’eau des bassins est ensuite utilisée pour irriguer les productions maraîchères), sont construits et mis en eau. - L’association des femmes a participé financièrement à hauteur de 1 000 €, grâce à ses bénéfices sur les activités maraîchères, complétés par des cotisations exceptionnelles de ses membres.

- Un groupe de femmes a reçu une formation technique au centre de formation DIALLO, une ferme piscicole réputée de Bamako.

- Nous avons octroyé un fond de roulement pour l’achat des premiers alevins de silures et leur alimentation.

Et bien sûr, comme sur tous nos projets, les femmes de Niamakouna bénéficient d’un appui-conseil régulier en gestion et d’un suivi technique.

En plus d’apporter des revenus supplémentaires aux femmes et de renforcer leurs capacités de gestion et d’initiatives, cette activité va permettre de lutter contre la malnutrition.

Les premiers alevins ont été mis dans les bassins il y a un mois, et leur poids a déjà été multiplié par 10, ce qui est de bon augure pour l’élevage. Dans 6 mois, les femmes devraient pouvoir vendre les premiers poissons.

Ce projet, le premier du genre dans la zone, est une grande fierté pour les femmes de Niamakouna, mais aussi pour tout le village !

La formation technique :

2019-10-formation_pisiculture-15 2019-10-formation_pisiculture-17

Les femmes responsables des bassins piscicoles contrôlent l'élevage et nourrissent les poissons :

2019-10-Bassins piscicoles Niamakouna 18

Posté par ARCADE Une Terre à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

08 août 2019

Environnement : les femmes montrent l’exemple !

Les associations de femmes de N’Tiobougou et de Niamakouna, que nous avons accompagnées sur leurs projets de maraîchage, ont désormais des productions suffisantes pour vendre leur surplus au marché du chef-lieu, mais aussi à Niena, la ville la plus proche. Un bel exemple de circuit court et de consommation locale !

Par ailleurs, les femmes de Niamakouna ont mis en place deux fosses à compost pour ne plus utiliser d’engrais chimiques.

Elles ont aussi lancé des actions de reboisement : En attendant que le village ne choisisse une parcelle pour cela, elles ont déjà planté 50 pieds d’eucalyptus autour de leur jardin, sans compter les nombreux arbres fruitiers sur leurs parcelles !

Le jardin des femmes de N’Tiobougou et la vente des légumes à la ville de Niena :

2019-08-Jardin 2019-08-legumes-marché

Déchets verts et déjections animales sont collectés pour la fosse à compost et Plantation d’eucalyptus :

2019-08-compost 2019-08-reboisement

24 avril 2019

Carottes, betteraves, etc.

Les femmes de Niamakouna ont fait une belle récolte sur les planches collectives de leur jardin : 172 kg d’oignons, 20 kg de carottes, 13 kg de betterave, et ce n'est pas fini ! Les premiers choux commencent juste à être récoltés.

Les ventes sont en cours et ont déjà rapportés plus de 100 € à l’association.

Afin de diversifier leurs activités, les femmes souhaitent monter un projet de pisciculture. Découvrez le détail de ce projet sur la plate-forme de don en ligne.

Photos : Récolte des carottes, betteraves et oignons, vendus ensuite sur le marché.

2019-04-niamakouna3

2019-04-niamakouna1 2019-04-niamakouna2

2019-04-niamakouna4

 

Posté par ARCADE Une Terre à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 décembre 2018

Bonnes fêtes à tous !

En cette fin d'année 2018, nous sommes allés présentés le Film "Fanta" aux élèves de Mme Girollet, à l'école primaire de La Rochette. Il s'agit d'une des quatre écoles en échanges scolaires avec le Mali cette année.

Bernard Seigle-Ferrand, notre vice-président, est revenu d'une mission d'un mois environ au Mali, pendant laquelle il a travaillé sur le projet d'extension régionale de l'interface GM2i (équivalent d'un logiciel de gestion communale), mais aussi sur l'ensemble des volets de projet.

Notamment le démarrage du bâtiment de stockage des aliments bétail à Dembela (financé à 10% par l'association des éleveurs, ou les derniers détails techniques du projet de pisciculture des femmes de Niamakouna. Projet que nous espérons réaliser en 2019 et que vous pourrez dès maintenant découvrir et soutenir sur https://www.wee-jack.com/projet/du-poisson-contre-la-malnutrition

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Photos ci-dessous :

Le bâtiment de stockage de l'aliment bétail (fondations et élévations en briques de terre compressées)

Projection du film "Fanta" à l'école primaire de La Rochette

2018-12-fondation_batiment_eleveurs

2018-12-elevation-batiment-eleveurs

2018-12-ecole_rochette


17 décembre 2018

Récolte d’arachides à N’Tiobougou

Cette année, le village de N’Tiobougou (BLENDIO) a donné une parcelle supplémentaire d’un hectare à l’association des femmes. Celle-ci a ainsi cultivé de l’arachide pendant l’hivernage. La vente annuelle de cette production collective leur permettra de financer l’entretien de leur système d’irrigation.

Culture d’arachides des femmes de N’Tiobougou :

2018-11-ntiob-arachides-04

2018-11-ntiob-arachides-02

 

Posté par ARCADE Une Terre à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 novembre 2018

Sensibilisation dans les écoles

Cette année, nous avons organisé une séance de sensibilisation, par un animateur spécialisé, dans les huit seconds cycles (collèges) des communes partenaires. La sensibilisation a porté sur le VIH, les grossesses non désirées et les violences sexuelles.

Cette action est le prolongement du travail réalisé depuis 2010 sur ce thème, qui nous permet peu à peu de briser des tabous, et surtout de bien informer les jeunes sur ces sujets essentiels de société, de santé publique mais aussi de droits (des femmes en particulier).

Nous espérons pouvoir réaliser, en 2019, un projet de plus grande ampleur, à destination des jeunes mais aussi des adultes.

2018-11-VIH

Posté par ARCADE Une Terre à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

18 octobre 2018

Des projections dans l'air !

Lundi, à la demande de Pays de Savoie Solidaires, nous avons animé ensemble un atelier d'échanges à Montmélian, sur les relations femmes-hommes dans un projet de développement. Pour cela, nous avons projeté le film ARCADE sur ce thème, qui présente la façon dont nous tenons compte de ce thème dans tous nos projets de développement.

2018-10-Arcade_PSS-genre-03-lr

 2018-10-Arcade_PSS-genre-01-lr

En voici quelques extraits :

Nous continuons la semaine avec d'autres projections :

vendredi, nous sommes invité au Conseil des Sages de Pontcharra, pour présenter l'ARCADE et notre conférence "Immigration et Coopération Décentralisée".

Et samedi, nous serons présents sur le "Grand Bivouac" à Albertville, pour présenter notre Volet Agriculture, lors d'un Apéro Solidaire organisé par Pays de Savoie Solidaires.

En savoir plus sur nos films

Et sur nos évènements

Posté par ARCADE Une Terre à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

20 septembre 2018

Mil des femmes de Niamakouna

Comme à chaque hivernage, les femmes de Niamakouna cultivent des céréales. Cette année, elles ont décidé de faire du mil. Les hommes du village les ont aidées à labourer et semer.

Elles ont aussi repris la haie vive autour de la clôture du jardin maraicher, pour en assurer la pérennité.

Photos : Labour et repiquage de plants de pourghère.

2018-09 Niamakouna labours 06

2018-09-cloture_niamakouna-04

Posté par ARCADE Une Terre à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 juillet 2018

Diversification à N’Tiobougou

Comme l’année passée, les femmes de N’Tiobougou ont pu générer plus de 4 000 000 Fcfa de ventes individuelles (hors auto-consommation) grâce au jardin maraîcher que nous avons aidé à aménager.

Mais cette année, nous notons une véritable diversification des productions. L’échalote reste la production la plus importante, avec près de 12 tonnes récoltées. Mais elles ont développé de nombreuses autres productions, permettant une diversification de l’alimentation : salade, pommes de terre, dah, betteraves ou choux sont en pleine expansion dans le jardin des femmes.

De même, l’utilisation d’engrais chimiques diminue au profit du compost et du fumier, et grâce à la reproduction des techniques utilisées l’année dernière sur les parcelles collectives (ex : espacement des bulbes, formes des planches, technique d’irrigation, etc.).

Face à cette dynamique, le village vient d’octroyer deux hectares de terrain supplémentaires à l’association des femmes, pour qu’elle puisse produire de l’arachide pendant l’hivernage.

On leur souhaite bon travail et une bonne production !

Photos : Culture de choux, récolte de l’échalote et conservation des semences.

2018-07-ntiobougou-chou

2018-07-Ntiobougou-recolte

2018-07-conservation_semences

Posté par ARCADE Une Terre à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,