20 septembre 2018

Mil des femmes de Niamakouna

Comme à chaque hivernage, les femmes de Niamakouna cultivent des céréales. Cette année, elles ont décidé de faire du mil. Les hommes du village les ont aidées à labourer et semer.

Elles ont aussi repris la haie vive autour de la clôture du jardin maraicher, pour en assurer la pérennité.

Photos : Labour et repiquage de plants de pourghère.

2018-09 Niamakouna labours 06

2018-09-cloture_niamakouna-04

Posté par ARCADE Une Terre à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


11 juillet 2018

Diversification à N’Tiobougou

Comme l’année passée, les femmes de N’Tiobougou ont pu générer plus de 4 000 000 Fcfa de ventes individuelles (hors auto-consommation) grâce au jardin maraîcher que nous avons aidé à aménager.

Mais cette année, nous notons une véritable diversification des productions. L’échalote reste la production la plus importante, avec près de 12 tonnes récoltées. Mais elles ont développé de nombreuses autres productions, permettant une diversification de l’alimentation : salade, pommes de terre, dah, betteraves ou choux sont en pleine expansion dans le jardin des femmes.

De même, l’utilisation d’engrais chimiques diminue au profit du compost et du fumier, et grâce à la reproduction des techniques utilisées l’année dernière sur les parcelles collectives (ex : espacement des bulbes, formes des planches, technique d’irrigation, etc.).

Face à cette dynamique, le village vient d’octroyer deux hectares de terrain supplémentaires à l’association des femmes, pour qu’elle puisse produire de l’arachide pendant l’hivernage.

On leur souhaite bon travail et une bonne production !

Photos : Culture de choux, récolte de l’échalote et conservation des semences.

2018-07-ntiobougou-chou

2018-07-Ntiobougou-recolte

2018-07-conservation_semences

Posté par ARCADE Une Terre à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

02 mai 2018

Les femmes de Niamakouna bénéficiaires

En 2016, nous avons aidé l’association des femmes de Niamakouna (commune de BLENDIO) à clôturer une parcelle maraichère donnée par leur village. En 2017, nous avons aidé les femmes à mettre en place un système d’irrigation dans leur jardin.

Dès 2017, cette association, très dynamique, a réalisé un bénéfice de 590 €, sans compter les ventes individuelles de chacun des membres !

Ce bénéfice devrait encore augmenter en 2018, avec le développement des cultures collectives, qui leur permettent de tester de nouvelles techniques agricoles et de nouvelles spéculations.

Bilan annuel 2017 de l'association des femmes de Niamakouna :

2018-05-Bilan2017-femmes_Niamakouna

Le jardin des femmes et la mise en culture des parcelles collectives :

2018-05-Jardin Niamakouna 

2018-05-Jardin_coll_Niamakouna

Posté par ARCADE Une Terre à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 mars 2018

Nouvelle saison de maraîchage

Voici quelques photos des magnifiques jardins des femmes de Niamakouna et N’Tiobougou en ce début d’année.

La clôture et l’irrigation leur donne une grande motivation, car elles peuvent ainsi cultiver de nombreux produits maraîchers. Elles cherchent chaque année à diversifier les productions (betterave, carotte, aubergine), et à aller vers une agriculture biologique, sans engrais chimiques ni pesticides.

2018_03_ntiobougou 2018-03-niamakouna

2018-03-aubergine

Posté par ARCADE Une Terre à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

22 décembre 2017

Piments de Niamakouna

Les femmes de Niamakouna ont récolté et fait sécher le piment produit dans le jardin que nous avons aménagé.

Résultat : 258,8 Kg de piment séché, dont 58,2 kg sur la parcelle collective.

Elles ont déjà commencé la nouvelle saison de maraîchage, et ont de nouveaux projets à nous soumettre, tel que la construction d’un magasin de stockage et vente de leurs productions, et la construction d’un bassin piscicole approvisionné par le système d’irrigation du jardin. A suivre !

Photos :

Pesage des piments :

2017_12_niamak2 2017_12_niamak4

Jardin des femmes début décembre :

2017_12_niamak1

 

Posté par ARCADE Une Terre à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


03 août 2017

Conservation des échalotes

Début 2017, les femmes de N’Tiobougou ont instauré une nouvelle cotisation pour renforcer la gestion de leur coopérative, et faire face à la maintenance des infrastructures d’irrigation.

A la récolte, chaque femme a fourni 6kg d’échalotes. 750 Kg ont ainsi été collectés. S’ajoute à cela les 139 kg produits sur les parcelles collectives, cultivées sans engrais chimiques (plus de détails dans la publication du 2 juin).

Sur ce stock, 699 kg ont été mis en conservation pour les semences de l’année prochaine. Pour cela, 3 techniques sont expérimentées cette année : dans des claies, dans des paniers,  par terre dans le sable.

Le reste du stock est transformé en échalote séchée.

Récolte et conservation :

2017-05-Recouvrement_cotis_en_echalote

2017-05-test_conservation-01 2017-05-test_conservation-02

 

Posté par ARCADE Une Terre à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

27 juillet 2017

Maraîchage à Niamakouna

Suite aux travaux d’irrigation (château d’eau, pompe solaire et bassins) et au parcellaire réalisés début 2017, les femmes de Niamakouna ont cultivé leur parcelle de 2 hectares en maraîchage.

Premiers essais d’irrigation :

2017-07-irrigation_Niamakouna-16

Cultures au fil de la saison :

2017-06-jardin_NIamakouna-03 2017-06-jardin_NIamakouna-04

Et récolte :

2017-07-niamakouna_recolte

Piment :

2017-07-niamakouna_piment

Posté par ARCADE Une Terre à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 juillet 2017

Rencontre entre dogons et bambaras

Cette semaine, une délégation de deux hommes et deux femmes du village d’ENDE, menée par le maire de la commune de Kani-Bonzon (Pays dogon) est venue à Dembela pour échanger sur la gestion des associations.

Leur association Di Kanmonou gère un barrage et ses activités agricoles. Ils ont fait part à leur partenaire français, Un Jardin au Mali, de leurs besoins de formation en gestion.

Ainsi, avec Un Jardin au Mali, nous avons organisé une première rencontre entre Di Kanmonou et l’équipe ARCADE au Mali.

Ainsi, cette visite à Dembela leur a permis de découvrir le CIAGE, nos outils de gestion et notre méthode.

Ainsi, ils ont pu rencontrer le maire de Dembela, assister à des réunions avec les éleveurs, les femmes de Niamakouna (Blendio) et l’Asaco de Dembela (centre de Santé), et bien sûr travailler avec Bia et Younouss sur la gestion des associations et le développement de projets.

Un échange très riche qui, nous l’espérons, ouvrira la voie à de nouvelles rencontres.

Photos : La délégation d’ENDE à Niamakouna avec l’association des femmes,au CIAGE avec les éleveurs,à Dembela avec l’ASACO et lors de la rencontre avec le maire.

2017-07-ende_niamakouna 2017-07-ende_emboucheurs

2017-07-ende_asaco 2017-07-ende_dembela

Posté par ARCADE Une Terre à 12:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

02 juin 2017

Cultiver sans engrais chimique

L’équipe ARCADE a accompagné les femmes de N’Tiobougou dans la mise en culture de deux parcelles témoin, pour les inciter à ne plus utiliser les engrais chimiques lors de la production des échalotes.

Outre l’intérêt environnemental et financier, il semble que les échalotes cultivées avec de la fumure organique se conservent mieux.

L’objectif était de montrer que sans engrais chimique, mais en améliorant les techniques de production, on peut avoir un meilleur rendement qu’avec leurs techniques habituelles.

2017-07ntiobougou-08 2017-07-temoin

Le jardin des femmes de N’Tiobougou en février - Démonstration sur la planche témoin

7,5 kg de semences ont été plantées sur chacune des parcelles.

Le groupe 1, qui a suivi toutes les consignes de production (espacement des pieds d’échalote, modification de la forme des planches, utilisation d’un arrosoir) a récolté 94 Kg.

Le groupe 2 a également produit sans engrais chimique, mais n’a pas respecté les autres consignes de production. Il n’a récolté que 44 Kg.

Avant de voir ces résultats, les femmes ne pensaient pas possible de faire un bon rendement sans engrais chimique.

Pourtant, le rendement du groupe 1 dépasse les rendements qu’elles ont réalisée individuellement avec de l’engrais chimique, et les bulbes sont beaucoup plus gros.

Beaucoup d’entre elles disent qu’elles vont essayer cette technique de production l’année prochaine.

Dès cette année déjà, nous avons constaté que les femmes qui utilisent de la fumure organique (fumier de bœufs, volaille, compost, etc.) sont de plus en plus nombreuses.

2017-07-fumure 2017-07-Recolte -N'tiob

Utilisation de fumure organique - Récolte des échalotes

Posté par ARCADE Une Terre à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

10 avril 2017

Irrigation des jardins

Début 2017, nous avons fait réaliser deux forages :

- A Mebougou, pour irriguer le jardin des femmes et, à terme, renforcer également l’approvisionnement en eau potable du village ;

- A Niamakouna, pour irriguer le jardin des femmes.

Le forage de Mebougou révèle un débit peu important, qui serait insuffisant pour irriguer le jardin, à moins de réaliser un deuxième forage et des les coupler.

Celui de Niamakouna a un débit largement suffisant pour l’irrigation du jardin, les travaux d’installation de la pompe, panneaux solaires et château d’eau ont donc été réalisés. Cela va grandement faciliter le travail de ces femmes, qui devaient auparavant transporter l’eau depuis le puits situé à l’extérieur de la parcelle.

Travaux du forage de Mebougou :

2017-04-forage-mebougou-03

Transport des seaux à Niamakouna puis réalisation du système d'irrigation :
2017-04-niamakouna-jardin-17

2017-04-niamak

 

Posté par ARCADE Une Terre à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,